Marketing web: le phénomène du « click baiting » enflamme la toile !

Marketing web: le phénomène du « click baiting » enflamme la toile !

L’un des phénomènes les plus marquants des dernières années dans le domaine du marketing web, c’est l’habitude de certaines publications virtuelles de faire appel à la technique du « click baiting » pour faire bondir d’un coup le trafic de leur site.

Comme tous, vous vous reconnaîtrez fort probablement dans la prochaine anecdote :

« Vous venez à peine d’ouvrir les yeux que vous cherchez déjà votre téléphone pour savoir ce qui a fait vibrer la toile pendant que vous vous étiez réfugié dans les bras confortables de Morphée.  Vous faites défiler votre fils d’actualités d’un air nonchalant quand un article suscite votre intérêt : « Le joueur vedette de l’équipe locale a été retrouvé mort dans le vestiaire de l’équipe ». Choqué, vous vous empressez d’aller lire l’article intégral pour prendre connaissance de tous les détails !

Fausse alerte, votre idole est en pleine forme : il a été trouvé mort … de rire après la victoire facile de son équipe lors du dernier match. »

Mi-honteux, mi-amusé, vous quittez le site de la publication en vous jurant de ne plus jamais tomber dans le panneau. »

L’émergence du « click baiting » en marketing sur le web

Privilégier le sensationnel plutôt que le crédible n’est pas chose d’hier !

Depuis les tous débuts de la presse écrite, des publications diverses ont fait appel au stratagème des unes scandaleuses pour faire mousser la popularité de leur rédaction.

Toutefois, c’est peut-être la forme la plus aboutie de ce phénomène, qu’on surnomme de nos jours le « click baiting » qui a connu le plus grand succès.

Sachant que les engins de recherche considèrent encore, à juste titre d’ailleurs, que le volume de trafic entrant d’une page web est un bon indice de sa pertinence et de sa crédibilité, les experts marketing de plusieurs organes médiatiques ont vite compris que le recours au « click baiting » était une voie efficace et peu dispendieuse pour ramener davantage de trafic vers leur site.

La popularité grandissante des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter a d’ailleurs contribué à l’enthousiasme croissant des marketeurs numériques à recourir à des méthodes similaires pour rejoindre le plus d’internautes possible.

Il n’en fallut pas davantage pour que des sites se mettent à développer une véritable expertise dans le domaine du « click baiting », on n’a qu’à penser au populaire blogue journaldemourréal qui était jusqu’à récemment impliqué dans une poursuite judiciaire en diffamation en rapport avec plusieurs articles qui ont enflammé la toile dans les dernières années.

Si cette stratégie a certainement donné des résultats encourageants dans certains cas, elle s’est la plupart du temps avérée contreproductive pour les sites qui ont poussé la note trop loin ou qui ont abusé du processus.

La vérité, c’est que comme bien des stratégies en marketing web, le « click baiting » doit être bien dosé pour s’avérer efficace en fin de compte.

En fait, tout dépend du but recherché par votre site et de ses objectifs au niveau de l’acquisition d’auditoire.

3 opportunités marketing du recours au « click baiting » sur le web

Augmentation du nombre de visites sur certaines pages

C’est évident, utiliser le « click baiting » pour attirer l’attention des internautes se traduira à court terme par une hausse plus ou moins marquée du nombre de visiteurs sur les pages visées. Si l’augmentation du nombre d’affichages (page views ) de certaines pages est le but premier recherché par votre équipe marketing, le recours à cette stratégie se révèlera probablement très payant.

Augmentation du potentiel de partage via les médias sociaux

En cette ère dominée par Facebook et Twitter, l’attrait le plus saisissant du « click baiting », c’est l’opportunité de voir le potentiel de partage de vos contenus être décuplé par le ton sensationnel privilégié dans sa rédaction. Si votre but est de faire voir votre contenu par un grand nombre de personnes sur une période de temps limité, le recours aux articles sensationnalistes devrait bien vous servir.

Faire connaître votre marque rapidement

Dans une écologie numérique toujours plus diversifiée et complexe, vous êtes peut-être à la recherche d’un moyen de vous distinguer des autres sites évoluant dans la même niche que le vôtre. Faire appel aux notions du « click baiting » pour faire mousser votre notoriété peut s’avérer être un moyen efficace de faire connaître votre marque et son identité.

Souvenez-vous cependant que sur le web, notoriété n’équivaut pas toujours à crédibilité.

3 pièges du « click baiting » pour l’aspect marketing de votre site web

Une popularité éphémère

Si le choix d’un ton sensationnaliste se traduit inévitablement par un accroissement instantané de l’intérêt porté à l’endroit de vos contenus, sachez que les effets de cette stratégie sont aussi euphoriques qu’éphémères.

Dans les premières heures, un grand nombre d’internautes mordront à l’hameçon, mais une fois que le caractère déceptif de votre page aura été découvert, l’intérêt porté à votre contenu pâlira au moins aussi rapidement qu’il ne s’est attisé.

Un taux de rebond élevé

Les experts en référencement et en marketing web vous le confirmeront, le nombre de vues d’une page n’est pas le seul facteur considéré par Google pour estimer la qualité et la pertinence de votre contenu. Une statistique, le taux de rebond, calcule le nombre de fois où un internaute est arrivé sur votre page pour la quitter quelques secondes plus tard sans avoir posé aucune action.

Évidemment, la manipulation des faits qui est au cœur du « click baiting » peut irriter certains internautes qui, frustrés d’être tombés dans le panneau, quitteront votre site sans prendre la peine de terminer leur lecture.

Notoriété n’égale pas toujours crédibilité dans le monde du web !

Comme nous l’abordions précédemment, la notoriété de votre site et la visibilité de ses contenus ne sont pas pour autant un gage de crédibilité.

Chaque fois que vous faites appel à des techniques de marketing « faciles » sur le web, vous risquez d’infliger des dommages considérables à la crédibilité de vos contenus et de perdre la confiance des internautes.

Si votre objectif est de bâtir lentement mais sûrement une bonne réputation pour votre site, le « click baiting » n’est probablement pas la voie à suivre : vous devriez plutôt établir une stratégie SEO durable et publier du contenu de haute qualité sur une base régulière.

Le « click baiting » pour le marketing de votre site web: un couteau à double tranchant !

En espérant que cet article vous aura permis de mieux comprendre le phénomène du « click baiting » et surtout, les répercussions, positives et négatives, qu’il peut avoir sur le marketing de votre site web.

Pour toute question en rapport avec cet article, contactez-nous via ce formulaire ou encore via téléphone.

Souvenez-vous d’une chose:  la seule manière de bâtir, pour votre entreprise, une image de marque solide et crédible sur le web, c’est de soigner la qualité des contenus de votre site et de porter une attention constante au référencement de ce dernier.

Maman avait bien raison : le succès vient à qui sait l’attendre !