Améliorez vos performances SEO en facilitant la navigation de votre site

Par

Google place parmi les critères les plus importants la facilité que vont avoir les visiteurs à naviguer à l’intérieur de votre site internet. Bien que les résultats de recherche se situent au niveau des pages, l’ensemble de votre contenu doit être organisé de manière cohérente, à la fois pour les robots et les internautes. Nous allons analyser dans cet article les différentes pratiques à appliquer pour obtenir de bonnes performances SEO.

.

Tout part de la page d’accueil

La page d’accueil représente la page la plus fréquentée d’un site internet dans la mesure où elle constitue souvent son point d’entrée. Lorsqu’un utilisateur est « perdu » ou souhaite prendre connaissance de l’ensemble du contenu que vous proposez, son premier réflexe sera souvent de retourner sur la page d’accueil puis de regarder les catégories placées dans les différents menus.

Vous devez donc trier votre contenu en fonction des thèmes que vous abordez et permettre à vos visiteurs de savoir directement où trouver l’information qu’ils recherchent. Le menu du haut reste la place de choix pour mettre en avant vos catégories et vos sous-catégories :

.

Menu-MLBT2.

Réfléchissez également à la profondeur que vous souhaitez attribuer à chacune de vos pages, c’est-à-dire au nombre de clics nécessaires depuis la page d’accueil pour pouvoir atteindre le contenu souhaité. N’oubliez pas que plus une page est profonde, moins les visiteurs auront tendance à la consulter (sauf si vous avez placé des liens externes).  La profondeur de vos pages doit donc correspondre à la priorité que vous donnez à chacune d’elles.

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !

.

Travaillez la flexibilité de vos URLs

Tous les internautes n’ont pas la même manière de naviguer sur un site internet. En effet, alors que certains vont se servir des catégories que vous avez longuement optimisées, d’autres vont se contenter de supprimer une partie de l’URL afin de revenir à un contenu plus généraliste :

.

Modification-dURL-MLBT.

Dans l’exemple ci-dessus, le visiteur était sur la partie « australie-blog » et souhaite maintenant retourner à la liste des pays sans passer par le menu du haut. Si vos URLs ne sont pas flexibles, il risque de se retrouver sur une page d’erreur 404 (« page introuvable »).

.

Créez des sitemaps

Un sitemap est un plan de votre site affiché sur une page dédiée. Bien qu’il soit créé la plupart du temps pour les robots des moteurs de recherche, sachez que vos visiteurs peuvent également le consulter s’ils rencontrent des difficultés à trouver une page en particulier.

En créant un sitemap, vous envoyer un fichier Sitemap XML aux robots des moteurs de recherche afin de leur permettre d’explorer les différentes pages de votre site internet. Le sitemap va également permettre aux robots d’identifier la version d’URL que vous souhaitez définir comme étant la version canonique (ex : http://www.mylittlebigweb.com/ ou https://mylittlebigweb.com/). Pour créer votre fichier Sitemap XML, vous pouvez utiliser les outils gratuits proposés par Google tel que Google Webmasters tool.

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !

 

.

Optimisez votre charte graphique

Voici les principaux éléments à prendre en compte pour améliorer votre SEO et/ou  l’expérience de vos visiteurs :

● Utilisez des visuels en rapport avec  votre contenu. Les visuels utilisés uniquement « pour faire joli » peuvent effectivement apporter une valeur ajoutée à votre site d’un point de vue esthétique mais il n’est pas certain que tous vos visiteurs aient les mêmes goûts que vous.

● Ajuster vos images pour alléger leur taille et leur poids. Plus votre page comporte de fichiers lourds, telles que des images, plus le temps de chargement sera important. Essayez donc de réduire leur taille en les rognant afin de ne garder que l’essentiel sans pour autant diminuer leur qualité.

● Évitez les animations superflues. Les animations sont faites pour attirer l’attention du lecteur et sont souvent assimilées à de la publicité. Il est donc conseillé de les utiliser uniquement si vous souhaitez mettre l’accent sur un point précis de votre contenu.

● Limitez les polices d’écritures. Essayez de garder des polices d’écritures homogènes et facilement lisibles par vos visiteurs. D’un point de vue esthétique, il convient de ne pas utiliser plus de trois polices différentes afin de ne pas perturber la lecture de votre contenu. N’oubliez pas également que les polices spéciales peuvent s’afficher différemment en fonction du navigateur utilisé. Faite un test en affichant votre site avec les principaux navigateurs (Internet Explorer, Firefox, Chrome, Safari) pour avoir une idée du rendu.

● Utilisez les titres h1, h2, h3 pour hiérarchiser vos idées. Outre le fait que vous clarifiez l’organisation de votre contenu pour vos lecteurs, vous indiquez également aux moteurs de recherche l’importance des thèmes abordés. L’optimisation des titres est une des composantes les plus importantes en matière de SEO.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez surement celui-ci : Adoptez une stratégie SEO de long terme pour résister aux changements de Google

N’hésitez pas à nous contacter au 514 437 4245 ou via notre formulaire de contact si vous souhaitez parler à un conseiller qui répondra à toutes vos questions.

controler-reputation-internet