Le seo pour applications mobiles : comment optimiser son application pour les app store ? (aso)

Par mlbwadmin

L’ASO (ou App Store Optimization) est l’équivalent du SEO (Search Engine Optimization) pour les applications. L’ASO est constitué de toutes les techniques et méthodes à mettre en place pour optimiser une application et lui faire bénéficier du meilleur référencement possible sur les App Store. En termes simples, c’est l’application de méthodes visant à atteindre les objectifs fixés par les plateformes d’achat d’application (IOS App Store en l’occurrence) pour se positionner.

Les différents aspects de l’ASO

Toutefois, comme pour le SEO, l’ASO n’est pas une technique d’acquisition immédiate de trafic. C’est une stratégie de long terme qui tend à faire augmenter vos positionnements et par conséquent vos téléchargements. Il est indispensable d’investir dans ces techniques, mais elles ne constitueront pas nécessairement votre plus grande source d’acquisition d’utilisateurs à court terme.

L’optimisation SEO de votre application passe essentiellement par l’optimisation de votre fiche produit. Cette dernière correspond à l’espace réservé à la description de votre produit sur les magasins d’applications. Il est indispensable de l’optimiser pour attirer les utilisateurs, encourager les téléchargements, et améliorer votre positionnement sur les App Store.

Il faut retenir que la majorité des mobinautes n’interagiront pas avec tout le contenu proposé sur votre fiche produit. Il est donc nécessaire d’aller directement à l’essentiel et de pouvoir condenser toutes les informations utiles dans la partie visible au premier coup d’œil de votre fiche produit.

Pour information, voici ce que les utilisateurs voient sur cette dernière :

Fiche produit sur l’IOS App Store

Choisir le nom de l’application

Le nom de l’application est un point essentiel de votre ASO.

C’est ce qui va définir l’identité de votre application. C’est de cette manière que les utilisateurs pourront parler de votre application et ainsi générer du bouche-à-oreille, source très importante d’acquisition d’utilisateurs. Toutefois, il peut parfois être judicieux de choisir des noms d’applications un peu plus complexes et précis, notamment en faisant intervenir des mots clés.

Prenons l’exemple d’une application de jeu pour enfant : « Boom! ». En cherchant « Boom! » dans la barre de recherche de l’Apple Store, cette application n’apparaît qu’en 3ème position. En effet, l’application est surclassée par d’autres applications similaires qui contiennent « Boom » dans leur nom. Il faut donc bien s’assurer de choisir un nom qui ne soit pas concurrencé par d’autres applications à fort potentiel.

De plus le nom de l’application peut également être un moyen de référencement. En incluant des mots clés dans le nom de votre application, vous pouvez considérablement développer le nombre d’utilisateurs qui tomberont sur votre application dans l’algorithme de recherche. Insérer un mot clé dans le nom de votre application permet d’augmenter le trafic d’environ 10%. Il est néanmoins conseillé de conserver un nom d’application court. N’oubliez pas, entre favoriser le SEO ou l’expérience utilisateur (UX), c’est l’UX qui est la priorité.

 

Choisir une icône

Le choix de l’icône est également une étape très importante de votre ASO qu’il ne faut pas négliger. L’icône est en effet le visuel et l’image de votre application. Il faut que l’icône puisse être reconnaissable facilement par les utilisateurs (pour éviter que ces derniers aient à chercher l’application lorsqu’ils souhaitent la lancer depuis leur appareil), et qu’elle soit en lien direct avec le thème de votre application. L’icône doit rester simple, afin d’éviter que celle-ci puisse se confondre sur les plus petits appareils, ou lorsqu’elles sont logées dans des répertoires de Smartphones ou de tablettes qui sont déjà bien fournis.

Le design doit être évolutif, ou « scalable ». Cela signifie qu’il doit pouvoir s’adapter à différents types de formats d’appareil, et sur différents endroits de la plateforme. La création doit rester lisible et conserver son intégrité sur tous les types de formats. Les icônes trop compliquées sont parfois difficilement extensibles.

L’icône doit également être reconnaissable. Elle doit pouvoir attirer l’attention et être remarquable parmi une multitude d’autres icônes basées sur le même format (1024 pixels). Il faut donc pouvoir créer un design unique et original, tout en respectant la charte graphique de l’application à laquelle elle est associée. Une bonne stratégie peut être de réaliser plusieurs modèles, et de « balayer » les différentes applications pour choisir le design qui vous semble spontanément attirer le plus votre regard.

Il peut aussi être judicieux d’aller regarder les designs qui ont été choisis par la concurrence. Ces derniers sont passés par ces étapes de recherche avant d’aboutir à leur création. Il ne s’agit pas de s’inspirer ou de copier mais bien d’avoir une idée de ce qui peut se faire dans les autres applications (notamment pour les applications les plus populaires).

Il faut pouvoir se démarquer. Il est tout-à-fait possible d’adapter ou d’imiter un design qui est déjà existant, mais vous devez garder en tête que votre icône sera en concurrence avec des milliers d’autres applications, et que votre design est celui qui doit se démarquer par son originalité. Une icône avec un design original, unique et novateur peut permettre d’attirer un trafic important.

Evolution du logo de Facebook sur l’Apple Store

Enfin, il est très important de faire des tests, et de ne pas hésiter à modifier l’icône de l’application, ses couleurs, ou son design (tout en gardant la charte graphique afin de ne pas perdre les utilisateurs) afin de trouver l’icône qui sera la plus percutante pour vos utilisateurs.

 

Mettre des captures d’écran

Les captures d’écran sont la vitrine de votre application. Elles doivent être retravaillées graphiquement et adaptables sur tous types d’appareils. Ces captures d’écran permettent de donner aux utilisateurs des indications sur le contenu de l’application, ses possibilités, ses spécificités.

L’IOS App Store permet d’insérer jusqu’à 5 captures d’écran dans votre fiche produit. Il faut se servir de cet espace pour mettre en avant votre contenu et en offrir les aspects les plus percutants.

Exemple de capture d’écran sur la fiche produit de Twitter sur l’Apple Store

Gardez en tête que la plupart des utilisateurs ne visualiseront que les deux premières captures d’écran afin de décider s’ils souhaitent télécharger l’application. En effet, 33% des utilisateurs en moyenne parcourront votre galerie, tandis que 9% seulement regarderont votre galerie complète. Insistez-donc sur les deux premiers visuels en priorité. Les captures d’écran vous offrent également la possibilité de raconter une histoire à vos utilisateurs. Assurez-vous de décrire suffisamment votre application et de répondre à l’envie du mobinaute qui découvre votre application.

Il est également possible d’introduire une vidéo dans les captures d’écran de votre fiche produit. Selon les standards du secteur, la vidéo doit faire entre 15 et 25 secondes. Les 5 premières secondes sont les plus importantes, car c’est le moment qui déterminera si l’utilisateur a envie de continuer de découvrir le contenu de l’application. Concentrez-vous donc prioritairement sur les 5 premières secondes de la vidéo afin de donner envie aux spectateurs d’en apprendre plus sur votre univers.

Il faut garder un bon rythme dans la vidéo, avoir une dynamique pour conserver l’attention du spectateur. Concentrez-vous sur les meilleurs fonctionnalités de l’application, les aspects que vous souhaitez le plus mettre en avant. A la fin de la vidéo, incitez les spectateurs à venir découvrir votre univers en introduisant un appel à l’action.

N’hésitez pas à multiplier les appels à l’action dans la vidéo (sans pour autant que le spectateur se sente agressé) pour donner envie aux mobinautes d’en apprendre plus sur l’application (et donc de la télécharger !). Attention toutefois, sur IOS on considère que seul 7% des utilisateurs visualiseront la vidéo, alors que 100% d’entre eux verront l’affiche. Testez vos affiches et vous pourrez augmenter votre taux de conversion jusqu’à 35%.

Faire une description

La description de votre application doit donner toutes les informations nécessaires sur le contenu que vous proposez. Elle doit contenir les mots clés que vous avez sélectionnés. Structurez votre contenu en paragraphes et mettez-le à jour régulièrement. Pensez également à rédiger une phrase d’accroche pour inciter les utilisateurs à découvrir l’application. Par ailleurs, il faut garder en tête que seuls 2% des utilisateurs développeront la description pour en lire le contenu, concentrez-vous donc sur les premières phrases pour capter l’attention. En termes de ASO, il est aussi conseillé d’ajouter des mots clés dans la description afin de faciliter la compréhension de l’algorithme de l’Apple Store.

Choisir une catégorie

Il existe deux manières d’être référencé sur les App Store : par catégorie et en global. Il faut donc se focaliser sur la catégorie et les mots clés que vous allez sélectionner. La fiche produit de l’Apple Store permet de choisir deux catégories pour les applications, et trois pour les jeux. Il faut accorder une grande attention à la sélection de ces catégories, car elles pourront vous offrir une grande visibilité sur la plateforme. Il est judicieux de s’insérer sur les catégories où votre offre est la plus compétitive et où vous attirerez naturellement les utilisateurs les plus pertinents.

Catégories les plus plébiscitées dans l’App Store en 2017

Regardez les catégories qui ont été choisies par vos concurrents afin de déterminer comment positionner votre offre, et posez vous la question de savoir quelles catégories pourraient rechercher les utilisateurs s’ils souhaitaient tomber sur votre application.

La catégorie la plus importante à choisir est la première, car c’est celle qui vous apportera le plus de trafic.

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Choisir des mots clés

Le choix des mots clés est crucial dans votre stratégie de référencement sur l’Apple Store. Les mots clés doivent décrire précisément votre application, mais vous devez faire attention à ne pas choisir des mots clés trop généraux qui pourraient être facilement concurrencés par les applications à gros budget.

Par ailleurs, faites attention à vous référencer sur des mots clés qui décrivent précisément votre offre. Le risque est de décevoir les utilisateurs qui téléchargent votre application en s’attendant à une offre différente.

Enfin, retenez qu’il est inutile de se positionner sur des mots clés possédant peu de volume. Le risque est de gâcher un espace précieux de visibilité pour votre application en mettant en avant des mots clés qui ne seront pas recherchés dans l’Apple Store.

Toutefois, il existe de nombreuses méthodes pour trouver les bons mots clés adaptés à votre offre. Dans un premier temps, il est intéressant de faire un suivi concurrentiel, de surveiller et d’analyser les mots-clés utilisés par vos concurrents directs. En analysant le positionnement d’un concurrent sur un mot clé spécifique, ou en observant les autres applications positionnées sur le même mot clé que vous, vous pourrez choisir les mots clés pertinents qui optimiseront votre visibilité sur l’Apple Store.

L’idéal est de trouver des mots clés avec un important volume mais qui soit suffisamment précis pour qu’il ne soit pas trop difficile de se classer dans le top 10.

Une autre méthode très efficace pour déterminer vos mots clés consiste à regarder les évaluations utilisateurs de vos concurrents. Qui serait mieux placé pour déterminer des mots clés que vos utilisateurs eux-mêmes ? Les mots clés sont les mots que les utilisateurs recherchent dans la barre de recherche de l’Apple Store, il est donc évident que les évaluations utilisateurs des applications offrent une source intarissable d’informations pour déterminer vos mots clés. Observez comment les utilisateurs décrivent les applications concurrentes dans leurs évaluations, quels sont les termes employés, quels sont les termes qui reviennent souvent, quelle est leur pertinence par rapport à votre application.

Aussi, un moyen très simple d’analyser les tendances de recherche des utilisateurs est la barre de suggestions de l’Apple Store. Cet outil vous donne de nombreuses indications sur les tendances de recherche en fonction des mots clés. Ainsi, lorsque vous tapez un mot clé, sur la barre de recherche, vous obtenez de nombreuses suggestions.

Ces suggestions n’apparaissent pas par hasard : ce sont les tendances de recherche les plus plébiscitées par les utilisateurs. Ces tendances peuvent vous permettre d’analyser les mots clés les plus recherchés par les utilisateurs.

Enfin, de nombreuses applications vous permettent d’analyser les mots clés de vos concurrents sur l’Apple Store et d’avoir des indications sur les volumes de recherche de ces différents mots clés. Il peut être intéressant de se servir de ces applications pour pouvoir effectuer un suivi des mots clés utilisés par les concurrents.

ASODESK :

https://app.asodesk.com/accounts/signup/

 

APPTWEAK :

https://www.apptweak.com/features/aso/keyword-data

 

APPANNIE :

https://www.appannie.com/fr/platform/intelligence/

 

 

Obtenir des évaluations utilisateurs

Les évaluations utilisateurs sont une mine d’or considérable en termes d’informations pour votre référencement. Tout d’abord, il est fortement recommandé d’employer les mêmes termes que vos utilisateurs dans la description de votre application. Les utilisateurs potentiels réagiront toujours mieux à leurs mots qu’aux vôtres.

De plus, restez attentifs aux commentaires et aux notes données par les utilisateurs sur votre application. La plupart des commentaires négatifs vous donnent de nombreux indices sur les défauts de votre jeu que vous n’auriez pas pris en compte et vous permet de pouvoir réadapter votre offre pour développer son potentiel. Il ne faut pas négliger l’importance des avis qui sont laissés sur votre application. Par ailleurs tout avis est bon à prendre.

Ecoutez les conseils et commentaires de vos utilisateurs, et soyez réactifs pour leur répondre et, si besoin est, pour adapter votre application selon les commentaires et remarques qui sont formulés, dans la mesure où ceux-ci sont pertinents.

Pensez à demander à l’utilisateur de laisser des commentaires, de noter le jeu afin de pouvoir étoffer votre fiche produit et d’attirer toujours plus de trafic sur votre application.

Enfin, faites appel à votre entourage pour que ces derniers vous laissent des avis honnêtes sur votre application afin de rassurer les utilisateurs et de les inciter à télécharger les applications. Les utilisateurs sont toujours plus enclins à télécharger une application qui possède une bonne note et dont les commentaires vantent les mérites.

 

Ainsi, en mettant toutes ces bonnes pratiques en place, vous pourrez augmenter votre nombre de téléchargements et gagner en visibilité sur les App Store. Si vous souhaitez établir une stratégie ASO, contactez My Little Big Web pour bénéficier de tous nos conseils