Découvrez comment optimiser le contenu de votre site internet

Par

Les notions que vous allez découvrir dans cet article sont directement tirées des publications officielles de Google. Il n’y a donc pas de révolution en ce qui concerne le SEO mais vous serez surpris de constater que tous les points ne sont pas toujours suivis par tout le monde. My Little Big Web suit de près les publications de Google et s’efforce de les relayer afin d’être toujours informé des meilleures pratiques et de les partager avec vous par la même occasion. Nous verrons donc les 6 principaux points à respecter pour organiser le contenu de votre site internet de manière optimale.

Hiérarchisez votre contenu

Tout le contenu que vous publiez sur votre site n’a pas la même importance et il faut que vous le signaliez aussi bien à vos visiteurs qu’aux moteurs de recherche. Par exemple, il est important que vos visiteurs puissent accéder facilement à vos pages principales à partir d’un menu ou de liens situés sur votre page d’accueil. N’importe quel internaute qui visite votre site doit pouvoir trouver ce qu’il cherche en moins de 10 secondes.

C’est le même principe au niveau de l’organisation du contenu de vos pages. Vous devez hiérarchiser vos paragraphes en fonction de leur importance. Pour cela, il convient d’utiliser les balises de titre h1,h2,h3 etc. Le titre de votre page ou de votre article sera donc renseigné dans la balise h1 (la plus importante), les titres des différentes parties seront situés dans les balises h2, les titres des sous-parties dans les balises h3 etc. Si nous prenons l’exemple de cet article, le titre “Découvrez comment optimiser le contenu de votre site internet” est renseigné dans une balise h1, et la partie “Hiérarchisez votre contenu” est dans une balise h2.

C’est pour cette raison qu’il est très important de bien choisir ses titres surtout les titres h1 et h2 car c’est en  partie sur eux que Google se fie lorsqu’il cherche à comprendre le contenu de vos pages. Inutile de chercher à mettre tous vos titres, catégories, et sous catégories en h1 en espérant leur donner plus d’importance (petits malins 😉 ) car il n’est pas logique qu’un article ou une page contienne deux titres. Votre contenu risquerait d’apparaître comme désorganisé autant pour Google que vos visiteurs.

Créez des liens internes

Le “maillage interne” est un élément pris en compte par Google pour évaluer la qualité de vos pages et l’organisation de votre site car il démontre le lien qui existe entre vos différentes publications. Par exemple, si nous vous parlons de SEO dans l’un de nos articles et que nous souhaitons vous donner plus d’informations à ce sujet, il est pertinent de mettre un lien vers l’article “Qu’est-ce que le SEO?”.

Cette pratique est très appréciée par les lecteurs car vous leur permettez d’obtenir plus d’information s’ils en ont besoin. C’est également très intéressant pour vous car vous les incitez à rester plus longtemps sur votre site. Sachez que le temps passé sur votre site est aussi un signe de qualité car cela reflète l’intérêt de vos visiteurs pour votre contenu. Dans tous les cas, chaque page doit être accessible par au moins un lien textuel statique.

Limitez le nombre de liens par page

Une fois que l’on sait que l’affichage de liens est bénéfique pour le référencement et pour les utilisateurs, les rédacteurs ont tendance à en placer partout. Sachez que plus votre page contient de liens, moins ils ont d’importance aux yeux de Google et de vos visiteurs. Un lien placé sur une page doit être pertinent et apporter une valeur ajoutée à votre contenu. Si vous cherchez à trop optimiser votre contenu, vos lecteurs s’en rendront vite compte et ils ne cliqueront probablement pas sur vos liens. Restez raisonnable et ne mettez que des liens en rapport avec votre contenu.

Utilisez les bons mots clés

Comme expliqué plus haut dans cet article, il convient de bien renseigner vos titres afin que les moteurs de recherche puissent vous indexer correctement. Une bonne pratique à mettre en place est de chercher les mots clés en rapport avec votre contenu et susceptibles d’être tapés par les internautes. En les utilisant de manière appropriée (encore une fois, évitez d’en faire trop), votre contenu apparaîtra en tête des résultats naturels de Google et augmentera ainsi votre trafic. Pour plus d’information à ce sujet, vous pouvez consulter notre article “Améliorez votre référencement en utilisant les bons mots clés” (et encore un lien interne bien placé 🙂 ).

Bien doser le texte et les images

Bien qu’il ne faille pas tomber dans le piège qui consiste à optimiser son site pour les moteurs de recherche au détriment des visiteurs, il est tout de même important de  tenir compte de notre « ami » Google. Beaucoup de rédacteurs ignorent que les robots de Google ne reconnaissent pas les informations contenues dans les éléments graphiques. En effet, mettre une image affichant un texte lors de vos publications sur les réseaux sociaux est une bonne pratique, ce qui n’est pas le cas lorsqu’il s’agit de votre contenu interne.

Essayez autant que possible d’afficher vos informations importantes (noms, liens, contenu etc.) dans un format textuel plutôt que sous forme d’images pour permettre à Google de correctement référencer vos informations. Si vraiment vous ne pouvez pas faire autrement, pensez à renseigner la balise “Alt” de vos images afin d’y inclure une brève description. Voici trois exemples de pratiques pour utiliser un visuel montrant « un chien qui joue à la balle » :

Mauvaise pratique :

<img src= »chien.jpg » alt= » »/>

Pratique correcte :

<img src= »chien.jpg » alt= »chien »/>

Meilleure pratique :

<img src= »chien.jpg » alt= »Chien labrador jouant à la balle »>

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

 

Vérifiez votre contenu

Il n’est pas rare que les gestionnaires de sites passent plus de temps dans la partie “administration” que sur le site lui-même. Finalement, vos visiteurs peuvent passer plus de temps sur votre site que vous-même ! Il est important d’assurer un suivi de votre contenu et de vérifier régulièrement le rendu. Cela vous permettra de vous mettre à la place de vos visiteurs et d’apporter éventuellement des améliorations, de corriger les fautes d’orthographe qui ont pu se glisser par inadvertance et de vérifier que vos liens fonctionnent correctement.

Pouir ce qui est du fonctionnement de vos liens, vous pouvez utiliser l’outil gratuit de Google (Google Webmaster Tool) ou encore des plugins tels que Broken Link Checker pour les utilisateurs de WordPress.

Conclusion

Comme nous vous le disions dans l’introduction de cet article, il n’y a pas de recette mystérieuse pour que les moteurs de recherche indexent correctement votre contenu. En revanche, ces pratiques assez simples vous permettront d’améliorer l’expérience de vos visiteurs et les inciteront à revenir visiter votre site. Attirer un maximum de gens sur votre site est une chose, les faire rester puis revenir en est une autre.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez surement celui-ci : Améliorer son référencement en optimisant meta descriptions, titres et URLs

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez obtenir de l’aide pour optimiser votre contenu.

N’hésitez pas à nous contacter au 514 437 4245 ou via notre formulaire de contact si vous souhaitez parler à un conseiller qui répondra à toutes vos questions.

conseils-optimiser-site-google