7 moteurs de recherche alternatifs à Google

Par My Little Big Web

Lorsqu’on parle de Web, il est très difficile d’échapper à Google. Après tout, ce géant américain est partout, et nous comptons sur lui pour nous donner réponse à (quasiment) toutes nos questions.

Lorsqu’on cherche une recette de lasagnes, à qui demande-t-on ? À Google ! Et quand on veut essayer un nouveau resto, à qui se fie-t-on ? Aux avis de Google, bien sûr !

La domination de Google est elle que pour beaucoup d’entre nous, utiliser ce moteur de recherche est presque devenu un réflexe. Mais il n’y a pas que lui dans la vie. De nombreuses autres solutions de rechange existent. À titre de curiosité, et avant d’entamer le vif de notre sujet, prenez un instant et tentez de nommer 5 moteurs de recherche autres que Google. Pas facile, hein ?

Eh bien, aujourd’hui, et avec l’aide des experts de l’agence SEO My Little Big Web, nous allons passer en revue 7 moteurs de recherche alternatifs à Google. Êtes-vous prêt ? Allons-y !

 

Bing, un moteur de recherche qui talonne Google… mais de loin

Bing-moteur-de-recherche

 

Premier sur notre liste, Bing. Ce moteur de recherche est celui de Microsoft. Après Google, c’est lui qui est le plus utilisé dans le monde, même si sa part de marché est loin de ressembler à celle de Google.

Les résultats de Bing sont fournis par Yahoo!. Alors que Google nous propose une interface simple, épurée et sans aucun artifice, Bing livre un visuel un peu plus imagé, qui évolue constamment. Au moment de vous connecter, Bing affichera parfois une photo d’un animal, et à un autre moment, ce sera une belle scène de nature qui vous accueillera.

L’utilisation de Bing est intéressante en contexte de recherche vidéo, car il affiche la requête sous forme de vignette qui peut être prévisualisée en survolant l’image. Si vous ne le saviez pas déjà, Bing offre aussi un programme de récompenses. Oui oui ! Les points que vous accumulez peuvent être échangés contre des cartes-cadeaux et autres.

 

DuckDuckGo : à la rescousse de la protection de la vie privée

duckduckgo-moteur-de-recherche

 

Après Bing, passons à DuckDuckGo. Ce moteur de recherche est un des seuls dont la part de marché a crû en 2019.

DuckDuckGo gagne en popularité, notamment car il est l’une des meilleures alternatives à Google. En quoi se distingue-t-il, demandez-vous ? Alors que les canetons suivent toujours leur maman, DuckDuckGo, lui, ne vous suit jamais. Eh oui, avec lui, la protection de votre vie privée est garantie. Vous pouvez même ajouter l’extension DuckDuckGo à votre navigateur afin de garder votre activité 100 % confidentielle. Ce niveau de confidentialité accru signifie également qu’aucune publicité ne vous embêtera, jamais!

DuckDuckGo a aussi une fonctionnalité appelée « Bangs ». Bangs vous permet de rechercher directement une information sur un site spécifique. Comment ça marche ? C’est bien simple. Il suffit d’ajouter un point d’exclamation devant votre requête. Par exemple, en tapant !Wikipédia Lewis Hamilton, vous accèderez directement à la page Wikipédia du coureur britannique. En matière de Web, moins il y a de clics, mieux l’utilisateur se porte, et à cet égard, DuckDuckGo livre la marchandise.

 

Yahoo! Un précurseur qui a perdu bien des plumes

yahoo-moteur-de-recherche

 

Bien évidemment, Yahoo! est un autre moteur de recherche populaire, même s’il est loin derrière Google. Yahoo! existe depuis un bon moment déjà. En fait, il est arrivé sur le Web bien avant les balbutiements de Google.

Mais depuis ses débuts, Yahoo! a perdu beaucoup de plumes et, même s’il suit Bing de près, il n’est vraiment pas aussi populaire que son rival.

Malgré ça, le portail de Yahoo! demeure quand même intéressant. En somme, il constitue un agrégateur de nouvelles plutôt efficace. Non seulement cela, mais il propose aussi un service de messagerie, une boutique en ligne, un centre de jeux, un annuaire dédié aux voyages et bien plus encore. Il est aussi offert en 38 langues. Bref, même si ses beaux jours sont derrière lui, Yahoo! propose une expérience complète et appréciée de ses utilisateurs.

 

Qwant : un moteur de recherche pas trop mal

qwant-moteur-de-recherche

Maintenant que nous avons couvert le top 3 des moteurs de recherche les plus populaires après Google, nous tombons dans les abysses du Web, là où se trouve une foule d’autres moteurs de recherche méconnus de la masse.

Commençons par Qwant, un moteur de recherche basé en France. Tout comme DuckDuckGo, Qwant prétend ne jamais récolter vos données personnelles à des fins de ciblage publicitaire.

L’interface de Qwant est visuellement agréable. Jolies couleurs, logo pas trop mal. Bref, on a envie d’y taper une requête. Tous les résultats de recherche s’affichent selon trois catégories : On the Web, News et Social.

La section On the Web vous affiche les différentes pages reliées à votre requête. La section News vous livre les dernières actualités en lien avec votre recherche, alors que la catégorie Social vous indique qui parle de ce sujet sur les réseaux sociaux.

Qwant utilise aussi une fonction de recherche rapide où vous n’avez qu’à entrer « & » devant le nom d’un site pour y accéder directement. Faites le test avec &Wikipédia Lewis Hamilton et vous obtiendrez le même résultat que DuckDuckGo.

 

Swisscows : filtrer le contenu pour protéger les enfants

swisscows-moteur-de-recherche

 

Enfonçons-nous encore un peu plus en terrain inconnu et regardons d’un peu plus près un autre moteur de recherche : Swisscows.

Comme son nom l’indique, Swisscows est basé en Suisse. Du moins, la majorité de ses serveurs le sont. Et quel est l’intérêt de Swisscows, demandez-vous ?

Ce moteur de recherche est très populaire auprès des parents qui veulent protéger leurs enfants contre le contenu pornographique et violent. En effet, Swisscows est doté d’un filtre qui écarte automatiquement ce genre de contenu Web.

Également, cette alternative à Google ne stocke pas vos données personnelles, votre adresse IP, vos identifiants et vos requêtes. Avec Swisscows, la confidentialité est assurée.

Visuellement, Swisscows est plutôt intéressant. Lorsque vous tapez une requête, il vous affiche une carte sémantique reliée à votre sujet de recherche. Cette carte sémantique crée une expérience de recherche interactive qu’on ne retrouve pas ailleurs. Allez l’essayer. Vous allez voir, ce n’est pas mal du tout !

 

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

 

Search Encrypt : compter sur un réseau de partenaires pour livrer la marchandise

search-encrypt-moteur-de-recherche

 

Quittons la Suisse et rejoignons Search Encrypt. Comme certains autres moteurs de recherche que nous avons passés en revue jusqu’à maintenant, Search Encrypt a à cœur la confidentialité et la protection de vos données personnelles. La preuve : il efface automatiquement votre historique de recherche après 15 minutes d’inactivité, ce qui peut être pratique si vous êtes plusieurs à partager le même ordinateur ou si vous utilisez un ordinateur dans un café électronique, par exemple.

Le fonctionnement de ce moteur de recherche est différent de certains autres. En effet, en tant que métamoteur de recherche, Search Encrypt puise ses informations à travers plusieurs moteurs de recherche généralistes. Plus de 23 millions d’utilisateurs l’utilisent chaque jour. C’est presque autant que la population du Canada ! Donc, même s’il n’est pas l’un des principaux joueurs, Search Encrypt occupe une place non négligeable sur le marché.

 

Les Russes s’approprient le Web avec Yandex

yandex-moteur-de-recherche

Si les Américains et les Suisses ont développé différents moteurs de recherche, les Russes aussi peuvent se vanter d’en avoir un. Voici Yandex, un moteur de recherche 100 % russe dont les parts de marché totalisent environ 60 % sur le territoire du pays le plus vaste au monde.

Bien qu’il soit très populaire en Russie, Yandex est également très couru en Europe et il peut même se vanter d’être le 5e moteur de recherche le plus utilisé au monde. Tout comme Google, Yandex fournit une gamme de services telle que des applications mobiles, un navigateur Web, une carte géographique, un traducteur, des outils d’analyse, un service de publipostage et même du stockage en nuage.

Sans être renversant, le look de Yandex est soigné et la mise en page des résultats de recherche se compare à celle de Google. Toutefois, si la protection de vos données et de votre vie privée est une priorité, vous voudrez probablement utiliser un autre moteur de recherche que celui-ci.

 

Des moteurs de recherche alternatifs à Google tout à fait valables

Alors que l’utilisation de Google est devenue un réflexe, il serait facile d’oublier les nombreuses solutions de rechange à ce moteur de recherche, qui rappelons-le-nous, n’a pas toujours existé.

Certains d’entre vous se souviendront probablement de Netscape, qui, tel un T-Rex, dominait autrefois la sphère du Web. Et qui sait, l’un des moteurs de recherche que nous venons de passer en revue déclassera peut-être Google dans les années à venir ? Après tout, en matière de Web, plus ça change, moins c’est pareil !

Pour en savoir plus sur l’univers du Web, visitez la section blogue de My Little Big Web, et pour tirer profit d’une stratégie numérique en béton, contactez-nous.

controler-reputation-internet