Pourquoi faire une recherche de mots clés et comment s’en servir?

Ca y est ! Votre site Internet est enfin terminé et vous venez tout juste de l’indexer sur Google. Comme tout marketeur qui se respecte, vous prenez soin de publier régulièrement des contenus pertinents et de grande qualité sur votre site, et faites vivre vos réseaux sociaux pour attirer du trafic. Pourtant, malgré l’ampleur de l’investissement et l’énergie que vous déployez dans la promotion de votre site Web, rares sont les visiteurs, et encore plus rares les conversions.

Le contenu est évidemment l’un des éléments le plus important pour être bien référencé et avoir un site Web qui amène du trafic et des conversions. Toutefois, vous aurez beau proposer à vos internautes les contenus les plus pertinents dans votre domaine, si vous n’avez pas de trafic, personne ne pourra en profiter !

C’est là qu’intervient la recherche de mots clés.

Un mot clé est un mot ou un groupe de mots spécifique que les internautes tapent sur un moteur de recherche pour trouver la réponse à une question. Par exemple, si vous tapez « Rénovation de meubles anciens » dans la barre de recherche, Google vous proposera un ensemble de résultats qui lui semblent les plus pertinents relativement aux mots clés que vous avez choisi.

Exécuter une recherche de mots clés consiste à déterminer, à l’aide de plusieurs outils, les mots clés que les internautes indiqueront dans la barre de recherche pour atterrir sur son site, afin d’optimiser ses pages Web pour faire ressortir ces termes auprès de Google.

Produire du contenu marketing et entretenir un site Web sans faire de recherche de mots clés vous fera perdre beaucoup de temps et d’argent. La recherche de mots clés est une étape primordiale pour faire de votre site Web et de vos contenus une référence dans votre domaine, et ainsi atteindre les premières positions dans les résultats de recherche sur Google.

Pourquoi faire une recherche de mot clé ?

Google enregistre plus de 100 milliards de recherches par mois. On considère aujourd’hui que la moitié de la population mondiale utilise internet (autour de 3,77 milliards d’utilisateurs). Internet est donc un formidable outil (si ce n’est le meilleur) pour augmenter votre notoriété et faire connaître votre entreprise à vos potentiels clients. Toutefois, la concurrence est rude sur Google, et il faut faire preuve de méthode pour pouvoir bénéficier de la meilleure visibilité possible.

Donnez des indications à Google

La recherche de mot clé dépasse le SEO, elle permet de déterminer l’ensemble de votre stratégie de marketing digital.

Le contenu marketing que vous produisez sur votre site est l’intérêt principal de Google. Il ne faut jamais perdre de vue que l’objectif de Google est de proposer à ses utilisateurs les contenus les plus pertinents en lien avec leur recherche. Toutefois, vos contenus n’ont pas tous la même importance. Ainsi, il faut mettre en évidence vos mots clés pour donner à Google des indications sur le contenu de vos pages Web et ainsi pour montrer la pertinence de ce que vous proposez par rapport aux recherches effectuées par les internautes sur le sujet.

Veillez à toujours maintenir une cohérence entre vos mots clés et vos contenus. Si vous êtes garagiste et que vous publiez des articles de blogue en mettant en évidence des mots clés qui concernent la plomberie, il y a un risque que vous soyez référencés sur des recherches qui ne visent pas du tout la cible que vous souhaitez atteindre, et cela sera pénalisant auprès de Google et des internautes.

Pour pouvoir effectuer une bonne recherche de mot clé, il faut pouvoir se mettre dans la tête de l’internaute.

Sans mot clé, point de trafic

Se faire référencer sur les moteurs de recherche est l’objectif premier du SEO. En effet, écrire du contenu Web pour ses clients, c’est aussi écrire pour que ses clients nous trouvent.

Il y a 3 aspects essentiels en SEO : le contenu, l’acquisition de lien, et la recherche de mot clé. Pour avoir du trafic sur votre site Web et des conversions, il faut être référencé. Mais le référencement dans les premiers résultats de recherche n’est pas suffisant, encore faut-il attirer du trafic qualifié. Le trafic qualifié est constitué de tous les internautes qui sont réellement intéressés par l’offre que vous proposez, et qui sont donc des potentiels clients. Pour faire grandir ce trafic sur votre site Web, il faut passer par la recherche de mot clé.

Ainsi, il est judicieux de se poser plusieurs questions avant d’entrer véritablement dans la matière et de déterminer si vos mots clés correspondent vraiment à votre site Web.

  • Est-ce que mes mots clés ciblent ce que cherchent les gens ?
  • Les utilisateurs qui arrivent sur votre site Web en recherchant les mots clés que vous avez choisis sont-ils satisfaits de trouver ce qu’ils y trouvent ?
  • Est-ce que le trafic qui vient sur mon site Web m’aide à remplir mes objectifs (économiques ou autre) ?

Si l’une des réponses à ces trois questions est négative, il faut procéder à une recherche de mot clé, et vous allez voir, c’est très simple.

Comment déterminer facilement ses mots clés?

Pour déterminer ses mots clés, il faut se mettre à la place de l’utilisateur.

Si vous étiez un utilisateur lambda, et que vous cherchiez précisément le service que votre entreprise propose sur le Web, par quels mots clés passeriez-vous ?

Par exemple, si vous souhaitez faire rénover un beau meuble usé de votre maison, il est probable que vous chercherez quelque chose comme « Rénovation meuble ancien » sur Internet. Ainsi, une entreprise de rénovation de meubles devra se placer sur ces mots clés là pour pouvoir attirer du trafic sur son site Web.

De quoi parle votre site Web ?

Pour déterminer vos mots clés, passez en revue votre site Web, ainsi que tous les mots clés qui le composent (noms de pages services, titre de vos articles de blogue, etc…).

D’autre part, pour vous assurez que vos mots clés sont efficaces, il faut se poser plusieurs questions :

  • Quel est le volume de recherche sur ces mots clés ?
  • Combien de sites ciblent les même mots clés ?

Attention à ne pas vous placer sur des mots clés trop concurrentiels : si vous n’arrivez pas à vous placer dans les résultats de recherche, vos efforts seront réduits à néant. Ainsi, si l’entreprise de rénovation de meubles se positionne uniquement sur le mot clé « meuble », il y a fort à parier qu’elle sera largement dépassée par les entreprises de vente de meubles dans les résultats de recherche.

Google est votre ami

Google peut vous apporter énormément de réponses pour orienter votre recherche de mot clé. En effet, un premier outil peut être de taper votre mot clé et de regarder les suggestions de Google, qui mettent en évidence les grandes tendances liées à ce mot clé.

Pour aller encore plus loin, une technique consiste à taper votre mot clé, suivez d’une lettre de l’alphabet, par exemple le A. Les suggestions proposées par Google vous permettent donc de déterminer les requêtes avec un fort volume de recherche. Continuez avec B, C et ainsi de suite, et vous aurez magasiné un grand nombre d’informations relatives aux tendances liées à vos mots clés.

Google suggère également des tendances. Elles sont extrêmement révélatrices du trafic sur tel ou tel mot clé, et peuvent aussi grandement vous aider à affiner vos recherches, et à produire des contenus qui répondent à des problématiques enregistrant un fort volume de recherche.

Regardez ce que fait la concurrence

Un moyen très simple et efficace de déterminer vos mots clés est de regarder les mots clés qui ont été employés par vos concurrents. En quelques clics, vous pouvez accéder (légalement) au code source des pages de vos concurrents et ainsi voir tous les mots clés sur lesquels ils ont choisi de se positionner.

Pour accéder au code source de vos concurrents, voici un petit tableau qui vous donne les manipulations à faire en fonction du moteur de recherche que vous utilisez :

Le code source donne toutes les indications relatives aux balises, aux méta-descriptions, et peuvent indiquer  les mots clés sur lesquels vos concurrents souhaitent se placer. Notez que même si vos concurrents n’ont pas renseigner la balise « keyword », la balise titre donne déjà de précieux indices. Si plusieurs de vos concurrents principaux se placent sur des mots clés identiques, il semble judicieux de s’aligner sur ce même créneau, car cela signifie que ces mots clés attirent beaucoup de trafic qualifié.

Le plus souvent écrit en HTML, le code source est relativement facile à lire, même pour des néophytes, et se présente comme suit :

Ici, le code source du site de Décathlon Canada nous donne toutes les informations relatives au contenu des balises titre, méta-description, et sur les mots clés utilisés dans le contenu Web.

Servez-vous des outils SEO!

Nombreux sont les outils SEO qui vous permettent de déterminer vos mots clés. Attention, la plupart d’entre eux sont payants mais certains proposent une version gratuite.

Ainsi, avec SEMrush, vous pouvez voir les mots clés payants sur lesquels vos concurrents se placent. Encore une fois, si vos concurrents se placent sur les mêmes mots clés, c’est un signe pour vous indiquer que ces mots clés sont efficaces pour attirer du trafic dans votre domaine. De plus, l’outil KeyWord Magic Tool vous donne le volume des recherches des mots clés en lien avec votre domaine ainsi que le prix à payer pour se référencer avec Google Ads sur ces mots clés là. Ainsi, en tapant « meubles anciens » sur cette application, nous obtenons le résultat suivant :

Nous vous recommandons de réactualiser régulièrement vos mots clés en faisant de nouvelles recherches. Par ailleurs, faites un suivi mensuel de vos mots clés en passant par une plateforme payante ou même Google Search Console qui est entièrement gratuite. Vous pourrez également analyser le volume de recherche enregistré sur les mots clés sur lesquels vous avez choisi de vous positionner.

Si vous souhaitez travailler votre référencement naturel, qui est un excellent moyen de se faire connaître sur le Web, il faut choisir précautionneusement vos mots clés. Créez une liste en vous aidant de l’application gratuite Google KeyWord Planner de Google Ads (anciennement Google AdWords). Intégrez vos mots clés naturellement à vos pages Web, et effectuez un suivi régulier pour analyser le succès de votre référencement.

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Comment optimiser ses mots clés sur son site Web ?

Les optimisations de mots-clés

Plusieurs techniques sont à mettre en œuvre pour optimiser au mieux vos mots-clés sur votre page Web. Deux critères primordiaux sont à prendre en compte pour vous assurer de la pertinence de vos mots clés :

  • Le mot clé possède t-il un fort volume de recherche sur Google ?
  • Le mot clé correspond t-il à votre site Web ?
  • Vos concurrents sont-ils présents sur les mots clés que vous ciblez?

Ainsi, si votre mot clé semble pertinent, il faut le placer dans toutes vos balises, URL, titres, méta-descriptions et ainsi que dans le corps de votre contenu. Attention à ne pas trop en abuser toutefois pour ne pas être redondant et rendre ainsi votre contenu désagréable à lire pour l’internaute.

Concernant les URLS, oui il est important de mettre le mot clé dans l’URL mais il faut avant tout avoir des URLs propres et qui font du sens par rapport à la page. Attention à ne pas avoir une URL très longue car vous avez voulu y mettre une expression clé. Également, veillez à ne pas changer vos URLs uniquement pour y intégrer le mot clé souhaité. Vous risquez de perdre tout l’historique de votre page. Si l’optimisation SEO de votre site coïncide avec une refonte, posez-vous la question du changement d’URLs mais ne changez pas vos URLs uniquement pour le SEO.

Mettez les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner le plus haut possible dans vos contenus, et insistez bien sur les balises.

Google apprécie également la richesse du vocabulaire, donc n’hésitez pas à utiliser un thésaurus pour proposer de nombreux synonymes de votre mot clé, ce qui contribuera à aider votre référencement.

La technique de la longue traîne

La technique de la longue traîne est une technique bien connue des marketeurs pour attirer du trafic. Théorisée par Chris Anderson, cette technique met en évidence le paradoxe selon lequel, sur Internet, les produits les plus vendus ne sont pas ceux qui rapportent le plus, mais c’est l’énorme diversité des autres produits vendus en petite quantité qui produit le chiffre d’affaire.

Ainsi, il en va de même sur le Web. Ce n’est pas en se référençant sur un mot clé qui possède un très fort volume que votre trafic augmentera de manière drastique, car la concurrence sera extrêmement rude et vous ne serez pas forcément le mieux positionné. Mais c’est en se référençant sur des mots clés dit « longue traîne », où la concurrence est beaucoup moins rude, et qui élimine aussi beaucoup de trafic qui n’est pas qualifié, que vous pourrez supplanter la concurrence qui n’aura pas forcément su optimiser ses contenus pour ces mots clés là.

Par exemple, si vous êtes un site qui vend des produits de beauté bio. Vous écrivez un article de blogue en donnant vos meilleurs conseils pour se maquiller pour un mariage.

Si vous écrivez le titre suivant : « Comment être la plus belle à son mariage ? », vous risquez d’entrer en concurrence avec tous les magasins de robes de mariées, d’accessoires, de chapeaux, etc. En préférant une balise titre comme « 5 astuces maquillage biologique pour être la plus belle à son mariage », vous vous assurez que les personnes qui visiteront votre site seront du trafic qualifié, et par ailleurs il sera beaucoup plus facile de vous référencer sur ce sujet car il est plus précis et que la concurrence sera donc moindre.

Plus vos mots clés seront spécifiques, plus vous garantissez aux utilisateurs qui iront sur votre site Web que vous serez en mesure d’apporter la réponse à leurs questions. Ainsi, en vous référençant avec des mots clés longue traîne, vous aurez peut-être moins de trafic pour tel ou tel mot clé, mais vous boosterez considérablement vos conversions.

Toutefois, pour que la stratégie de longue traîne s’enclenche, il faut garder en tête que la quantité de contenus produits doit être très importante. Par ailleurs, cette technique est à privilégier pour le SEO. En référencement payant, on préférera aller sur des requêtes à très fort volume pour bénéficier du plus de visibilité possible.

Avec toutes ces astuces en main, vous êtes prêt pour déterminer vos mots clés et les optimiser au maximum, pour faire de votre site Web une référence dans votre domaine et grandement augmenter votre trafic et vos conversions.

Si vous avez besoin d’aide pour déterminer votre stratégie digitale, ou pour écrire vos contenus, contactez-nous directement sur notre page Web, nous nous ferons un plaisir de vous faire bénéficier de nos meilleurs conseils.