Pourquoi la pagination est importante en SEO et comment la mettre en place?

Par My Little Big Web

Pour commencer, qu’est-ce que la pagination ? En marketing numérique, la pagination est une technique Web permettant de présenter un long contenu ou une liste de contenu, produits ou articles de blogue en plusieurs pages successives. Le tout en faisant comprendre aux robots des engins de recherche que chacune des pages est la continuité de la précédente et de la suivante.

Il s’agit d’afficher cette suite de pages via une numérotation généralement disponible en bas de page

Cette numérotation se présente généralement sous cette forme :

exemple-pagination-SEO

 

Elle est généralement utilisée pour les pages aggrégatrices d’articles de blogue, de produits etc.

La pagination nécessite plus d’actions de la part de l’internaute que si vous décidiez d’afficher tout le contenu sur la page. En effet, il devra cliquer sur chacun des numéros en bas de page pour accéder aux différent produits ou articles de blogue. Il est donc important que vos pages soient faciles d’accès. Pour cela, les boutons de pagination doivent être placés au bon endroit et être visibles sur votre site afin d’orienter le visiteur dans la navigation.

Dans le cas de pages de catégories pour des produits ou des blogues, vos pages contiendront des éléments de contenus similaires avec des balises de titres et des métas descriptions identiques.  Ces contenus dupliqués impacteront négativement la compréhension que les moteurs de recherche auront de votre site et donc votre SEO.

Pour résoudre ce problème de duplication, les spécialistes SEO de My Little Big Web vous présentent quatre solutions qui optimiseront votre référencement naturel.

 

Quelles sont les différentes solutions de pagination?

Chaque site est différent et doit répondre aux attentes d’utilisateurs qui sont eux aussi différentes. Un site e-commerce avec un grand nombre de pages n’utilisera peut-être pas la même pagination qu’un petit site, par exemple. Nous allons vous exposer les différentes façons d’intégrer la pagination sur votre site.

 

Afficher tout le contenu : « tout visualiser »

La solution « tout visualiser », plus communément connue comme « view all », se traduit par la création d’une seule page sur laquelle l’intégralité des informations et du contenu sont visibles. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de pagination puisque tout se charge sur la même page.

Cette solution est conseillée seulement si les pages de votre site chargent rapidement et que vous avez peu de produits ou d’articles à afficher. Il est en effet difficilement envisageable d’appliquer cette méthode pour des sites de e-commerce proposant de nombreux articles. Les pages seraient interminables et donc très longues à charger ce qui aurait un impact négatif sur l’expérience utilisateur et l’internaute aurait du mal à se repérer dans ses recherches.

Afin de remédier au scroll infini et au chargement important de contenus (photos, polices, vidéos, …) qui sont émis par chaque élément de la liste, il est possible d’utiliser une méthode Ajax ainsi que Javascript, que nous analyserons par la suite.

 

La solution rel= »canonical »

Une autre solution moins drastique consiste à afficher une balise rel= »canonical » sur chacune des pages de pagination. La balise canonique a été créée pour indiquer à Google que l’URL A est similaire à l’URL B ce qui est exactement le cas pour les pages paginées. Ainsi on s’assurera que chacune des pages paginées renvoient une balise canonique vers la page de catégorie initiale.

Par exemple si vous avez un site e-commerce qui vend des fleurs. Vous aurez sans doute une page de catégorie qui présente les roses. Imaginez que vous ayez une cinquantaine de produits contenant des roses et que vous présentiez 10 produits par page. Vous aurez donc votre page de catégorie qui pourrait être https://monsite.com/roses/ et vos pages de pagination seraient https://monsite.com/roses/page/2, https://monsite.com/roses/page /3/ etc.

Dans ce cas, il faut poser une balise canonique sur chacune des pages de pagination qui renverra vers la page https://monsite.com/fleur.

Voici un exemple pour cette méthode où vous devrez ajouter cette balise dans la section head de toutes les pages paginées :

<link rel= »canonical » href= »http://monsite.com/roses/ » />

 

La solution rel= « next /prev »

Si la solution précédente n’est pas applicable dans votre cas, il est possible d’utiliser des balises rel= « next » et rel= « prev ».

 

pagination-seo

 

Seulement, John Mueller, Webmaster Trend Analyst chez Google, a posté un tweet en mars 2019 révélant que Google n’utilisait plus les balises rel= « next » et rel= « prev » pour ses analyses.

 

john-mueller

 

Cependant, d’autres moteurs de recherche comme Bing par exemple, continuent d’utiliser ces signaux pour explorer les pages à contenu paginé.

Vous pouvez donc continuer d’utiliser cette solution de pagination, à condition qu’elle soit bien implémentée. Les attributs de pagination doivent être placés dans la section <head> de vos pages HTML et non dans le <body> du contenu.

Pour établir cette méthode, ajoutez à la première page la chaîne suivante dans la section head :
<link rel= »next » href= »http://site.com/page2.html »>

Sur la seconde page et les suivantes :
<link rel= »prev » href= »http://site.com/page1.html »><link rel= »next » href= »http://site.com/page3.html »>

Et enfin, sur la dernière page, vous donnerez un lien de redirection seulement vers la chaîne précédente :
<link rel= »prev » href= »http://site.com/page3.html »>

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le défilement infini : Ajax et Javascript

Le défilement infini, aussi connu comme « infinite scrolling » est une solution que l’on retrouve sur les médias sociaux et sur les gros sites de e-commerce.

Cette méthode s’appliquera à chaque fois que l’utilisateur arrivera en bas de page, du nouveau contenu sera chargé et placé directement à la suite. Vous pouvez également ajouter un bouton « afficher davantage » en bas de la page. Ainsi, cela réduit le poids de chargement de la page et favorise le référencement naturel de celle-ci.

Cette méthode est positive pour l’expérience utilisateur puisqu’il n’a pas besoin de cliquer et d’attendre le chargement de la page pour continuer ses recherches.

 

experience-utilisateur

 

Le bémol de cette solution repose sur les problèmes d’indexation. En effet, certains moteurs de recherche comme Google, n’indexent que la première page, car c’est la seule à être disponible sans Javascript. Lors l’analyse effectuée par les moteurs de recherche, le contenu n’est pas chargé car dynamique, il ne sera donc pas pris en compte dans les résultats des moteurs de recherche. Les autres pages seront disponibles sur votre site mais Google ne détectera aucun lien qu’il pourra analyser. Assurez-vous donc que le bouton « charger plus » ou « afficher davantage » présente un lien qui est situé dans le code source. Si ce n’est pas possible, les robots de recherche ne verront que les premiers articles ou produits situés avant le bouton « afficher davantage » ce qui rend vos autres articles ou produits inaccessibles et leur fait perdre en visibilité SEO.

 

L’exclusion des pages paginées de l’indexation : « noindex » / « nofollow »

Vous pouvez optimiser votre budget de crawl en demandant aux moteurs de recherches de ne pas suivre certains liens vers des paginations. Ce qui signifie que certaines pages paginées ne seront pas explicitement indexées et donc n’apparaitront pas dans les résultats de recherches.

Cette solution est idéale si vous souhaitez exclure des pages à contenu paginé qui n’ont pas de raison d’être indexées mais ce n’est pas celle que nous recommandons généralement. Nous préférons laisser aux robots le soin de déterminer quelles sont les pages importantes via la solution des balises canoniques ou des balises prev et next.

Pour appliquer cette solution « noindex » / « nofollow », il vous suffit d’intégrer la balise suivante sur les pages choisies :

<meta name= »robots » content= »noindex, follow » />

Dans ce cas, la balise meta est intégrée à la section head sur toutes les pages, hormis la première.

 

Conclusion

En définitive, la pagination est un avantage à la fois pour le SEO et pour l’expérience utilisateur.

La bonne gestion de la pagination en SEO permet de communiquer avec les robots des engins de recherche et d’analyser plus facilement les pages de votre site pour finalement interpréter plus efficacement quelles sont les pages les plus importantes à référencer.

Pour l’internaute, le fait de diviser votre site en plusieurs pages rend votre contenu plus analysable et plus lisible.  En effet, ce procédé vous permet de classer vos produits ou articles. Cela réduit la charge du serveur et donc diminue le temps de chargement de la page. Les visiteurs accèdent aux différentes pages plus rapidement. L’ergonomie et la facilité de compréhension d’une page internet sont essentielles pour fidéliser vos clients. Si le site de votre concurrent est plus accessible que le vôtre, vos chances de perdre l’attention de vos clients augmentent.

Nous avons essayé d’expliquer la pagination le plus clairement possible mais c’est un sujet assez technique en SEO. Si vous avez besoin d’aide à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter, on se fera un plaisir de répondre à vos questions.