Pourquoi le trafic de mon site internet a-t-il baissé ?

Parfois, nous constatons avec dépit que le trafic de notre site internet a baissé, ou qu’il prend doucement cette direction. Comment expliquer cette lente descente aux enfers ? Écrit-on moins bien qu’avant ? Nos publications ne sont-elles pas suffisamment fréquentes ? Nos lecteurs se lassent-ils de notre site ? Pourquoi ce changement soudain de comportement ?

Lorsque vous réalisez que vous avez une baisse de visiteurs, la première chose à faire est d’observer cette baisse de trafic en regardant les statistiques, ou les possibles erreurs qui entraînent cette baisse. Pour cela, vous pouvez regarder en détail votre site, ou votre blogue, afin de déterminer les différentes causes possibles.

Mais le meilleur moyen pour déceler cet écart de visites reste l’outil de mesure Google Analytics, qui vous permet d’analyser les courbes de trafic au fil du temps. Vous pouvez, entre autres, voir dans la rubrique Acquisition > Tout le trafic > Sites référents quels sites vous envoient des visiteurs et comparer avec les journées précédentes. De même, dans Comportement > Contenu du site > Toutes les pages, vous pouvez voir quelles pages de votre blog on été le plus lues. Cela vous permettra de cibler les sujets qui plaisent et comprendre d’où vient la baisse de trafic. En résumé, Google Analytics vous permet d’interpréter les tendances de votre blog.

Phase d’observation : baisse brutale ou progressive ?

Pour avoir des informations adéquates, il faut observer le trafic de son site internet sur plusieurs mois, du début de la baisse de trafic à la période lui succédant. Cela vous permet de voir si cette chute est soudaine, ou si elle perdure depuis plus longtemps que ce que vous ne le pensez.

Observer votre trafic de votre site internet a aussi comme intérêt de connaître les évolutions, et les pics de visites que votre site a pu enregistrer. En effet, imaginons que vous ayez eu un peu de visibilité de la part d’un site après avoir publié un article chez eux, et qu’en l’espace de quelques jours vous soyez passé de 200 utilisateurs à 1500, il est logique que le mois suivant votre trafic baisse !

Peut-être avez-vous observé que vos visites sont passées de 18 000 en février à 20 000 en mars. Il y a moins de jours en février, ce qui signifie qu’en réalité, vous avez eu autant de visiteurs en février qu’en mars, il n’y a donc ni évolution, ni baisse.

Grâce à Google Analytics, vous pouvez comparer deux périodes afin de vous assurer que votre jugement est objectif. Permettez-vous d’analyser la période suivant le début de la baisse, et celle d’avant. Au lieu d’afficher le trafic par jour, affichez-le par semaine. Ainsi, vous repérerez rapidement sur votre graphique si la baisse de trafic est lente et progressive ou si elle concerne une semaine en particulier. C’est à ce moment-là que vous devez vous inquiéter.

Néanmoins, rien ne sert de trop paniquer sur des statistiques. Parfois, une baisse de trafic fait tout simplement partie de la vie d’un site. Par exemple, les gens sont moins souvent sur internet pendant les week-ends, car ils sont occupés à faire du shopping, les courses, etc. De même, pas de raison de s’alarmer les jours de fête, une fois de plus, vos utilisateurs prennent l’air ! Parfois, pendant des périodes de vacances, il y a moins de monde sur votre site. Ce n’est pas pour autant que votre site internet ne se développe pas.

Maintenant que vous avez analysé si la baisse de trafic de votre site internet est brutale ou progressive, il faut comprendre plus précisément la raison de cette baisse.

Une baisse de trafic brutale

Il est intéressant de comprendre pourquoi la baisse de trafic de son site internet est brutale. En général, c’est plutôt dû à un problème technique. Que ce soit une panne de serveur, ou un autre problème, cela peut rendre votre site inaccessible pendant quelque temps. Si ce problème est récurrent, il faudrait peut-être penser à changer d’hébergeur. Enfin, le fil de l’actualité peut pousser vos consommateurs à aller voir d’autres sites internet plutôt liés à l’actualité (évènements tragiques comme Charlie Hebdo, crise financière de 2008) et délaisser le vôtre, qui dépendant de ce que vous faites, peut traiter d’un sujet plus « trivial » (salon de coiffure, vente de chaussures etc.).

Parfois, Google (Oh, Grand Maître) vous punit pour certains de vos petits « délits ». Nous vous avons parlé récemment de contenu dupliqué. Eh bien, le copier/coller n’est pas votre ami, et peut occasionner une baisse de trafic. Google prend ainsi toute une foule de paramètres pour classer votre site dans les engins de recherche ; par exemple, si vous vous amusez à faire un usage excessif d’un mot-clé sur un article, vous risquez une sanction. De même, si vous cherchez à obtenir un grand nombre de liens vers votre blog en peu de temps, votre site obtiendra une pénalité. Peut-être que votre contenu n’est pas pertinent par rapport à votre domaine? Vous cherchez à optimiser votre site sur les chiens alors que votre site traite de chats par exemple, et bien, là encore, Google sera mécontent. Alors, ne le décevez pas !

Une mise à jour de l’algorthme de Google peut aussi être à l’origine d’une baisse de trafic brutale. Lorsque Google décide de changer les règles de classement des sites, il est possible que le votre ne réponde plus aussi bien aux nouveaux critères. C’est la raison pour laquelle, il vaut mieux respecter les consignes SEO donner par Google et utiliser les services d’une agence SEO qui a des pratiques « white hat ».

Il est aussi possible que vous ayez fait une erreur toute bête, comme supprimer le code de suivi de vos statistiques, ou que vous ayez empêché les moteurs de recherche d’indexer votre site. En effet, parfois, en touchant aux options de son blog, on clique par inadvertance sur « no index ». Enfin, votre site n’est peut-être plus accessible sur d’autres moteurs de recherche comme Bing.

Une baisse de trafic progressive

Parfois, une baisse de trafic progressive sur votre site internet peut s’expliquer par un changement dans votre stratégie de contenu. Publiez-vous moins fréquemment ? Vos articles sont-ils moins longs ? Variez-vous les sujets ? Peut-être que votre sujet de prédilection ennuie votre audimat ? Régulièrement, mettre à jour le contenu de son site est aussi important. Parfois, votre positionnement a chuté sur un mot-clé moins recherché.

Pour savoir cela, allez dans Google Webmaster Tools pour observer votre positionnement et les informations de votre site internet. Vous pouvez aussi en profiter pour jeter un coup d’œil aux pages les plus consultées de votre site. Cela vous permettra de publier sur un sujet qui plait à vos lecteurs. Il en va de même pour les réseaux sociaux, songez à être actifs et à publier régulièrement, sans pour autant bombarder d’informations vos abonnés !

De plus, parfois il arrive qu’on perde des utilisateurs, car ils se lassent. Penser à changer le modèle de son site ou le moderniser est une bonne initiative. De même, répondre régulièrement à vos clients et établir un contact permanent vous évite de perdre une clientèle fidèle.

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Un autre explication pourrait être que la concurrence sur vos mots clés est plus forte. En effet, avec le temps, il est hautement probable que de nouveaux concurrents essayent de se positionner sur des mots clés sur lesquels vous occupez une bonne position dans les engins de recherche. Dans ce cas, une hausse de la concurrence pourrait vous conduire à perdre des positionnements et à perdre du trafic.

Conclusion

Avant de paniquer à la vue d’une baisse de trafic, faites une analyse de votre blog/site internet afin de comprendre d’où vient le problème. Si votre baisse de trafic s’avère être brutale, ce n’est en général pas très grave, sauf si c’est une pénalité de Google. Mais en général, cela signifie qu’il y a eu une petite erreur technique facilement modifiable. Si votre baisse de trafic est progressive, recherchez en profondeur d’où vient le problème. Un mauvais mot-clé, une faible production d’articles, ou négliger ses clients, sont des facteurs remédiables.

Vous avez aimé cet article? Lisez sans tarder notre article sur Les 10 erreurs à éviter lors de la création d’un site de e-commerce.

N’hésitez pas à nous contacter au 514 437 4245 ou via notre formulaire de contact si vous souhaitez parler à un conseiller qui répondra à toutes vos questions.

contenu-dupliqueDonnées-Structurées