Pourquoi personne ne lit votre contenu et comment créer du contenu intéressant et attractif ?

Par My Little Big Web

Le contenu est roi sur Internet. Il occupe une place centrale dans les stratégies de marketing qu’elles soient orientées SEO, SEA ou Social Media. C’est un puissant outil qui peut clairement faire la différence dans la notoriété d’une entreprise. Pour autant, s’il n’est pas exploité correctement, peu importe les efforts qui sont fournis, les résultats escomptés seront souvent décevants. Si vos articles ne suscitent aucun engagement de la part des internautes ni de trafic venant du référencement naturel, c’est qu’il faut revoir votre stratégie. Pas de panique ! Dans cet article, nous allons vous exposer les erreurs les plus fréquentes à l’origine de cet échec et vous présenter différentes techniques qui vous permettront d’atteindre des résultats optimaux.

 

Erreur no1 ne pas avoir de persona

Il pourrait s’agir de la raison principale pour laquelle personne ne lit votre contenu. En effet, si vous n’avez aucune intention derrière la publication de vos contenus, cela se ressentira dans leur qualité, et vous serez rapidement à court d’idées. De ce fait, il est essentiel que le contenu que vous créez, peu importe son format, cible des personnes que vous aurez au préalable définies.

Une bonne stratégie de marketing de contenu passe indéniablement par l’élaboration de persona. Chaque persona sera fictif, dans le sens où les personnages que vous créerez n’existeront pas en tant que tel, cependant, chacun d’entre eux représentera un utilisateur potentiel susceptible d’interagir avec votre contenu.

Les informations qui  figureront sur la fiche du persona seront son statut, son âge, sa situation, mais aussi ses objectifs, ses frustrations, son profil, ses compétences, ses motivations, etc.

À l’aide de ces personas, vous pourrez :

1) Connaître davantage votre audience, et par conséquent produire un contenu plus pertinent et mieux ciblé.

2) Choisir les plateformes de réseaux sociaux les plus adaptées à votre audience.

3) Déterminer les mots clés que vos utilisateurs sont susceptibles de rechercher sur Google.

 

Erreur no2 : ne pas suivre un calendrier éditorial

Tout comme le fait de ne pas avoir d’intention ciblée vis-à-vis de vos contenus. Ne pas savoir quand les publier, ou le faire de façon illogique et irrégulière, est une erreur qu’il ne faut pas commettre si l’on veut avoir une stratégie marketing internet efficace.

Pour être bien organisé, formaliser un calendrier de publications qui liste vos contenus ainsi que la date à laquelle vous souhaitez les publier, peut s’avérer être une excellente initiative.
Un contenu publié de façon régulière et de manière logique est un gage de fidélité de la part de votre audience.

 

Erreur no3 : ne pas évaluer l’efficacité de son contenu

Que ce soit sur un blogue ou sur les réseaux sociaux, une erreur commune porte à croire qu’une fois que l’on a publié son contenu, le travail est terminé. Or, ce n’est que la partie visible de l’iceberg, et ne s’en tenir qu’à celle-ci peut vous empêcher de d’améliorer vos contenus futurs. Par conséquent, votre travail devra également porter sur l’analyse de la performance de votre contenu à l’aide de métriques ou indicateurs de performances (KPI).

Ainsi, vous aurez une vue globale sur les articles les plus consultés, les formats qui plaisent le plus, qui plaisent le moins, le taux de rebond, le taux de conversion, etc.

Ces statistiques sont essentielles pour corriger sa stratégie, et ainsi :

1) Générer davantage d’engagement et de partage de la part de vos utilisateurs sur les réseaux sociaux.

2) Réduire le taux de rebond de votre site.

3) Augmenter votre taux de conversions.

 

Erreur no4 : ne pas publier assez

Pour attirer de l’attention, il est nécessaire de publier souvent et de manière régulière. Si vous ne publiez qu’un article tous les mois, vous ne retiendrez ni l’attention de votre cible, ni celle des moteurs de recherche. En fournissant un flux régulier de contenu, non seulement, vous attirerez davantage de personnes sur votre site Web, et en parallèle votre contenu sera mis davantage en avant par Google qui le considèrera comme digne d’être lu.

Attention cependant, à ne pas vous focaliser uniquement sur la quantité. La qualité et la pertinence de votre contenu sont tout aussi importantes, voir plus importantes. En effet, d’après Andrey Lipattsev, consultante senior SEO chez Google, les deux principales composantes utilisées par Google pour classer votre site dans les résultats de recherche sont les liens entrants et la qualité du contenu.

De ce fait, vous pouvez publier un article toutes les semaines, cependant si celui-ci n’est pas bien construit, tant sur le fond que sur la forme, personne ne daignera le lire.

Pour preuve, prenons l’exemple de Gawker.com (site principal de la société de médias en ligne américains) qui avait entièrement axé sa stratégie éditoriale sur la production de contenu en flux tendu. Eh bien, sachez qu’aujourd’hui celui qui se considérait comme « le numéro 1 parmi les groupes dont l’activité se concentre sur les blogues » a dû mettre la clé sous la porte.
Une des raisons de cette faillite, tient au fait que ses contenus, aussi nombreux soient-ils, étaient de piètres qualités et sans profondeur réduisant peu à peu l’intérêt de ses utilisateurs. Une situation peu enviable, que vous pouvez heureusement éviter.

Tâchez donc d’équilibrer qualité et quantité si vous voulez fidéliser vos lecteurs et susciter de l’engagement de leur part.

 

Erreur no5 : utiliser son contenu pour faire des propositions commerciales

Les contenus que vous publiez, quels qu’ils soient, doivent avant tout être un moyen de transmettre votre expertise, vos connaissances et votre savoir-faire à vos lecteurs, et non être un espace sur lequel vous vendez directement un produit ou une prestation.
La stratégie marketing de contenu est bien plus subtile que cela. Bien entendu, à terme, elle vous permet de susciter de l’intérêt pour vos prospects et d’accroître votre chiffre d’affaires. Cependant, ce que vous devez chercher à faire en priorité, c’est d’aider votre public plutôt que de lui proposer un bien ou un service.
En l’assistant, l’idée est de lui faire appréhender son problème et de lui suggérer des solutions. Dans votre développement, vous pouvez ajouter des exemples comparatifs qui faciliteront la compréhension du marché et de ses acteurs.
Vous pouvez également inciter votre audience à passer à l’action en lui présentant les résultats attendus à l’aide de courtes vidéos ou d’infographies.

Pour pouvoir en arriver là, il faut évidemment que votre contenu attire l’attention. C’est pour cela qu’il est important de bien choisir ses titres et ses visuels, mais aussi de promouvoir ses contenus et de bien les optimiser.

 

Erreur no6 : ne pas promouvoir son contenu

Rappelez-vous, plus haut dans notre développement, nous parlions de la partie invisible de l’iceberg en matière de contenu. À l’analyse de sa performance, il faut également ajouter sa promotion.

Ignorer cette étape est une erreur qui peut expliquer pourquoi personne ne lit vos articles.
Il existe plusieurs outils afin d’obtenir l’attention de votre cible : les réseaux sociaux, le marketing par courriel, les forums, les groupes de discussions ainsi que les publications sponsorisées. Aujourd’hui incontournables, elles reflètent la tendance qui s’est établie ces dernières années en matière de diffusion de contenus.

promotion-de-contenu-facebook

Exemple de promotion de contenu sur le réseau social Facebook

Sur votre site, faites en sorte de faciliter la promotion de votre contenu en invitant vos utilisateurs à découvrir vos meilleurs articles ainsi que les publications connexes. Encouragez-les également à s’abonner (Flux RSS), et à laisser des commentaires.

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.
 

Erreur no7 : une plateforme et un contenu mal optimisé

La publicité sponsorisée peut vous aider à rendre plus visible votre contenu. Néanmoins, elle ne traite le problème qu’en surface et non à sa racine. Si personne ne consulte votre contenu, c’est peut-être parce qu’il est introuvable.
En effet, vous pouvez avoir le contenu le plus original, le plus qualitatif et le plus pertinent, il n’empêche que si vous ne respectez pas les critères de référencement de Google, il aura de fortes chances de ne pas être lu. Veillez donc à l’optimiser selon ces critères.

Si votre contenu est issu d’un blogue, il faudra que ce blogue soit responsive, c’est-à-dire adapté aux différentes gammes d’appareils, plus particulièrement le mobile, qui est en dans de nombreux autres pays, le premier équipement utilisé aujourd’hui pour naviguer sur Internet.

importance-contenu-adaptatif-responsive
 

Conclusion

Vous en savez désormais plus sur les raisons pour lesquelles pourquoi personne ne lit votre contenu. Ce n’est pas une fatalité, rassurez-vous. Maintenant que vous avez identifié les raisons de votre échec, vous pouvez agir. Fixez-vous une stratégie claire. Pour vos publications, gardez un équilibre entre qualité et quantité. Rappelez-vous que vos contenus vous servent à transmettre votre expertise. Enfin, n’oubliez pas que la promotion et l’optimisation fait aussi partie du travail de marketing de contenu.

Le marketing Web prend du temps, mais, bien réalisé, il permet d’obtenir rapidement des résultats concrets. Si vous le souhaitez, vous pouvez contacter notre équipe, qui se fera une joie de vous aider!