Comment déterminer et optimiser le coût d’acquisition d’un client (CAC)?

Par My Little Big Web

Le coût d’acquisition client est une métrique indispensable à analyser afin de déterminer le bon déroulement de vos affaires, notamment si vous avez mis en place des campagnes publicitaires sur Internet.

Dans cet article, les experts de l’agence Web montréalaise My Little Big Web vous présente la définition du coût d’acquisition d’un client (CAC) et 4 astuces pour l’optimiser.

 

Qu’est-ce que le coût d’acquisition d’un client (CAC)?

Le coût d’acquisition d’un client (CAC), connu sous le terme anglais de customer acquisiton cost, est le budget que vous investissez pour convaincre un client potentiel d’acheter vos produits ou vos services. Cette mesure va être intéressante à la fois pour vous, en tant qu’entrepreneur, mais également pour les investisseurs.

Grâce au CAC, vous allez être capable de déterminer la rentabilité de votre entreprise en examinant le montant investi dans votre stratégie de marketing Web et de vente par rapport au nombre de clients acquis grâce à cette stratégie. Vous pourrez donc utiliser cette mesure pour optimiser votre retour sur investissement publicitaire. Si vous réalisez que vous pouvez réduire ces coûts, alors vous pourrez voir votre marge de bénéfice augmenter.

Si c’est le cas, les investisseurs auront tendant à vous fournir davantage de ressources et vous pourrez alors utiliser l’amélioration des marges bénéficiaires pour offrir des produits et services de meilleure qualité à vos clients afin d’obtenir une meilleure position sur le marché.

 

Comment calculer le coût d’acquisition d’un client (CAC)?

Avant de calculer le coût d’acquisition d’un client, vous devez tout d’abord déterminer une période à analyser.

Ensuite, additionnez le total de vos coûts dédiés à la vente et au marketing. Pour vous donner une idée, ces coûts peuvent être les suivants:

Enfin, divisez le total des coûts de ventes et marketing investis pour acquérir des clients par le nombre de clients acquis sur cette même période.

 

Formule-cac

 

Par exemple, si vous avez dépenser 2500$ en vente et 2100$ en marketing au cours d’une certaine période et acquis 100 clients, le coût d’acquisition client est de 46$ :

((2500+2100) / 100) = 46

 

4 astuces pour améliorer le coût d’acquisition d’un client (CAC)

Il existe plusieurs méthodes vous permettant de réduire votre coût d’acquisition client. En effet, vous pouvez toujours travailler sur des optimisations afin de rendre votre publicité plus efficace ou améliorer votre relation avec vos clients.

Voici les astuces de nos experts:

  1. Optimisez les mesures de conversion sur votre site Web: paramétrez des objectifs sur Google Analytics et effectuez des tests A/B avec de nouveaux systèmes d’ajout au panier, par exemple, afin de réduire le taux d’abandon d’achat et améliorer la page d’accueil, la vitesse de chargement du site, l’optimisation mobile et d’autres facteurs pour améliorer la performance globale de votre site Web.

 

  1. Optimisez l’expérience utilisateur: lorsque nous parlons d’expérience utilisateur, nous parlons de valeur, c’est-à-dire, la capacité de générer quelque chose qui plaise à vos visiteurs. Recueillez les avis de vos clients et, qu’il s’agisse d’un correctif, d’une nouvelle fonctionnalité ou d’une offre de produits complémentaires, faites de votre mieux pour donner aux clients ce qu’ils demandent afin de les fidéliser.

 

  1. Mettre en œuvre une gestion de la relation client (Customer Relationship Management, en anglais): la majorité des entreprises qui ont des clients réguliers mettent en place un CRM. Il peut s’agir d’une équipe de vente utilisant un système de suivi des ventes en nuage informatique, des listes d’e-mailing automatisées, des blogues, des programmes de fidélisation ou d’autres techniques qui permettent de fidéliser les clients.

 

  1. Mettre en œuvre un programme de recommandation des clients: si votre client vous réfère à un individu de son réseau qui est déjà intéressé à en savoir plus sur votre produit ou service, son CAC sera de 0 $ s’il se convertit en client. Ces clients « gratuits » réduiront donc votre CAC au fil du temps. Développer un programme de parrainage auquel vos clients peuvent participer peut donc être avantageux pour vous.
OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

La valeur à vie client (Customer lifetime value)

Lorsque vous vous intéressez au coût d’acquisition d’un client (CAC), il est également important d’analyser la valeur à vie du client, également connu sous le terme anglophone de customer lifetime value (VLT). Il s’agit du revenu qu’un client génèrera au cours de la relation avec votre entreprise.

Afin de calculer la valeur à vie d’un client, voici les métriques à analyser:

  • Valeur d’achat moyenne: obtenez cette donnée en divisant le revenu total de votre entreprise pour une certaine période par le nombre d’achats effectués au cours de cette même période. Nous pouvons calculer cela en faisant la moyenne des sommes dépensées par un client à chaque visite au cours de la semaine.

 

Formulee-valeur-achat-moyenne

 

  • Fréquence moyenne d’achat: obtenez cette donnée en divisant le nombre d’achats effectués au cours de cette même période par le nombre de clients uniques qui ont effectué des achats pendant cette période.

 

Formule-frequence-moyenne-achat

 

  • Valeur moyenne d’un client: obtenez cette donnée en divisant la valeur d’achat moyenne par la fréquence moyenne d’achat. Cela va vous permettre de savoir ce que le client moyen dépense et combien de fois il visite votre entreprise par semaine.

 

Formule-valeur-moyenne-client

 

  • Durée de vie moyenne des clients: obtenez cette donnée en divisant la somme de la durée de vie des clients par le nombre de vos clients.

 

Formule-duree-vie-client

 

Ensuite, calculez la valeur à vie d’un client en multipliant la valeur pour le client par la durée de vie moyenne du client.

 

Formule-valeur-vie-client

 

Vous obtiendrez ainsi une estimation des revenus qu’un client moyen génère pour votre entreprise au cours de sa relation avec vous. Ainsi, le ratio VLT/CAT de votre entreprise est un indicateur rapide de la valeur d’un client par rapport à ce qu’il en coûte pour le gagner.

Idéalement, votre ratio VLT/CAC devrait être de 3/1, c’est-à-dire trois fois supérieur au coût d’acquisition. Si c’est plus proche de 1/1, cela signifie que vous dépensez un budget trop important dans les ventes et le marketing par rapport au nombre de clients que vous gagnez grâce à cela. Si le résultat est supérieur à 3/1, comme 6/1 par exemple, cela signifie que vous ne dépensez pas assez pour les ventes et le marketing et que vous pourriez manquer des occasions d’attirer de nouveaux prospects.

 

Conclusion

Le coût d’acquisition d’un client (CAC) est une mesure dont l’utilisation est de plus en plus répandue, notamment avec l’émergence des sociétés axées sur le digital et des campagnes publicitaires sur le Web qui peuvent être suivies.

Si toutefois vous avez besoin d’aide pour développer votre visibilité Web ou pour faire la promotion de vos produits, n’hésitez pas à nous contacter!