Web Analytique

Qu’est ce que le Web analytique ?

8 octobre 2023 Maxence Pezzetta
||

Avec l’explosion du monde digital, nous sommes submergés par une marée d’informations à chaque clic. Imaginez-vous devant un vaste océan où chaque vague représente une donnée, une interaction, une conversion ou un comportement d’utilisateur sur votre site Web. Naviguer dans cet océan sans boussole ni carte serait déroutant, voire impossible. C’est ici que le Web analytique, ou Web Analytics, intervient. 

Aujourd’hui, où chaque détail compte, où chaque interaction peut être un potentiel client, le Web analytique n’est pas seulement utile : il est essentiel. En effet, les données collectées vous permettent de comprendre et de piloter votre stratégie de marketing digital avec précision. 

Dans cet article, les experts de notre agence Web vous font découvrir ce qu’est le Web analytique en explorant son importance, ses outils et ses meilleures pratiques afin de l’utiliser efficacement. Que vous soyez un novice en matière d’analyse Web ou que vous cherchiez à approfondir vos connaissances, ce guide est fait pour vous !

Sommaire

Définition du Web analytique ou Web Analytics

Le Web analytique, c’est l’art de collecter, traiter, analyser et interpréter les données liées à un site Web ou à une application mobile. En termes plus simples, imaginez que chaque visiteur de votre site Web laisse une série d’empreintes digitales derrière lui. Ces empreintes peuvent indiquer d’où il vient, quelles pages il a consultées, combien de temps il est resté, sur quels boutons il a cliqué, et bien d’autres informations encore. Le Web analytique consiste à étudier ces empreintes pour en tirer des renseignements précieux.

Les débuts du Web analytique

À la naissance d’Internet, les choses étaient relativement simples. Quelqu’un écrivait une adresse dans une URL, un fichier avec du texte et des liens apparaissait et le tour était joué. L’analyse se limitait principalement à la collecte de données de base, comme le nombre de visiteurs sur un site Web.

Malgré tout, il arrivait régulièrement que des erreurs se produisent. Elles empêchaient ainsi le fichier de se charger correctement ou les liens de renvoyer vers le contenu désiré. On a appris par la suite qu’il existait un rapport d’erreurs liées au serveur d’hébergement du site internet. 

Au fur et à mesure que les fichiers ont commencé à s’alourdir et à se complexifier, certaines personnes ont commencé à s’intéresser aux données générées par les serveurs Web. C’est à ce moment-là que le web analytique est véritablement né. Analog, conçu par le Docteur Stephen Turner en 1995, a été le premier programme de Web Analytics disponible sur Internet. Il était maintenant possible de connaître le nom du fichier qui a été chargé, la date, la page visitée, l’adresse IP (Internet Protocol), le navigateur utilisé (exemple : Internet Explorer) etc. 

L’évolution du Web Analytique

Les années 2000 ont été marquées par l’augmentation des internautes utilisant des adresses IP dynamiques (le serveur attribue une nouvelle adresse IP à chaque connexion pour des raisons de sécurité). Il était de plus en plus difficile d’identifier les visiteurs uniques des sites internet. Les analystes ont donc cherché à utiliser également les données envoyées par les navigateurs mais ce n’était toujours pas optimal dans la mesure où tous les navigateurs ne fonctionnent pas de la même manière.

Pour ces raisons, le langage de programmation « Javascript » a été créé et est devenu le nouveau standard pour collecter les données issues des sites internet. Quelques lignes de ce nouveau langage ont donc été ajoutées à chaque page pour envoyer une information au serveur à chaque fois que celle-ci est chargée.

En 2005, Google Analytics est lancé, offrant un outil d’analyse Web puissant, gratuit pour la plupart des utilisateurs, et devenant rapidement l’un des outils les plus populaires au monde.

Le Web Analytique aujourd’hui

Aujourd’hui, le Web analytique occupe une place centrale dans les stratégies marketing de nombreuses entreprises. Il repose en grande partie sur l’utilisation d’outils de tracking tels que les cookies internes et, dans une moindre mesure, de cookies tiers pour le suivi et l’analyse du comportement des prospects en ligne. 

Cependant, il faut noter que le suivi des cookies tiers est de plus en plus limité en raison de préoccupations croissantes en matière de vie privée et de réglementations strictes, ce qui pousse les entreprises à adopter des politiques de témoins plus transparentes et respectueuses de la vie privée dans leurs pratiques de collecte des données.

Pourquoi utiliser le Web analytique pour optimiser la performance de sa campagne marketing ?

Maintenant que nous savons ce qu’est et comment est apparu le Web Analytique, nous devons comprendre pourquoi il faut l’utiliser dans toute stratégie de marketing numérique.

Mieux comprendre le comportement de vos visiteurs

Avant de pouvoir répondre efficacement aux besoins de votre audience, vous devez d’abord comprendre comment elle interagit avec votre site internet. Le Web analytique offre une fenêtre sur les préférences, les comportements et les désirs des visiteurs.

Par exemple, quels contenus retiennent leur attention ? Où passent-ils le plus de temps ? À quel moment décident-ils de quitter la page ou de procéder à un achat ? Toutes ces informations sont précieuses pour affiner votre offre et votre communication.

Mesurer la performance du site

L’un des principaux avantages du Web Analytique est la capacité de mesurer de manière objective la performance d’un site. Cela inclut le temps de chargement des pages, les taux de conversion, le nombre de pages vues, et bien d’autres indicateurs clés.

Identifier les points forts et les faiblesses de votre site internet vous permet d’optimiser votre campagne marketing en temps réel, de l’ajuster, de modifier son contenu ou de réorienter une offre promotionnelle, maximisant ainsi les conversions ou l’atteinte d’autres objectifs stratégiques.

Optimiser l’expérience utilisateur

De même, mesurer la performance de votre site internet va vous permettre de détecter où les internautes rencontrent des problèmes ou des frustrations lors de leur navigation. En effet, si les données collectées indiquent qu’une page Web ne charge pas correctement, ou qu’un formulaire est trop complexe, vous pouvez apporter des améliorations directes pour garantir que chaque internaute bénéficie d’une expérience fluide et agréable. 

Évaluer le retour sur investissement des campagnes marketing

Tout effort de marketing nécessite des ressources, que ce soit en temps, en argent ou en expertise. Le Web analytique permet d’évaluer l’efficacité de ces initiatives. En suivant les parcours des utilisateurs, en évaluant les taux de conversion et en mesurant l’engagement, vous pouvez déterminer si une campagne a généré un retour sur investissement positif. Cela vous permet non seulement de justifier les dépenses actuelles, mais aussi de mieux allouer les ressources pour les futures campagnes.

Les principales métriques du Web analytique

Les métriques Web analytique sont ces chiffres, pourcentages et graphiques qui offrent un aperçu concret de la performance de votre site. Certaines métriques offrent des informations plus pertinentes et actionnables que d’autres. Dans cette section, nous en explorerons 6 que tout professionnel du digital devrait connaître et comprendre.

1. Taux de rebond

Le taux de rebond représente le pourcentage de visiteurs qui quittent votre site après avoir consulté une seule page. Un taux de rebond élevé peut indiquer plusieurs problèmes, tels qu’un contenu non pertinent, un mauvais design ou une navigation compliquée. Cependant, dans certains cas, un taux de rebond élevé peut aussi signifier que le visiteur a trouvé rapidement ce qu’il cherchait. Il est donc essentiel de contextualiser cette métrique en fonction de l’objectif de la page en question.

2. Pages vues par session

Les pages vues par session fournissent une idée du nombre moyen de pages qu’un visiteur consulte lors d’une visite. C’est un indicateur de l’engagement et de l’intérêt du visiteur pour votre contenu. Si ce nombre est bas, cela peut indiquer que votre contenu n’engage pas suffisamment l’utilisateur ou que le parcours de navigation n’est pas optimal.

3. Durée moyenne de la session 

La durée moyenne de la session, ou durée moyenne de la visite, renseigne sur le temps qu’un internaute passe sur votre site. Une durée plus longue peut indiquer un contenu engageant ou une navigation intuitive. À l’inverse, une durée courte peut signaler des problèmes, comme un contenu non pertinent ou des difficultés techniques. Comme toujours, il est important de prendre en compte le contexte : un blogue pourrait aspirer à une longue durée de session, tandis qu’une page de contact voudrait que les utilisateurs trouvent rapidement les informations nécessaires pour agir.

4. Canaux d’acquisition

Les canaux d’acquisition dévoilent les sources de trafic de votre site. Que ce soit via une recherche organique, des références, les réseaux sociaux, le marketing par courriel ou la publicité payante, comprendre d’où viennent vos visiteurs permet d’affiner votre stratégie marketing et de concentrer vos efforts là où ils portent le plus de fruits.

5. Coût par lead et coût d’acquisition 

Les indicateurs du coût par lead et du coût d’acquisition sont essentiellement deux métriques combinées en une seule. Le coût par lead est calculé en établissant le rapport entre le nombre de prospects acquis et le budget investi dans une campagne, tandis que le coût d’acquisition effectue une mesure similaire, mais en se concentrant sur le nombre de clients obtenus. Ces métriques permettent d’évaluer l’efficacité et la rentabilité de vos efforts de marketing internet.

6. Taux de conversion

Le taux de conversion mesure le pourcentage de visiteurs qui accomplissent une action spécifique, que ce soit acheter un produit, s’inscrire à une newsletter ou remplir un formulaire de contact. Cette métrique permet de donner une indication directe de l’efficacité de votre site Web à inciter les visiteurs à passer à l’action. Un faible taux de conversion peut signaler un besoin d’optimiser la proposition de valeur, le design, l’appel à l’action ou d’autres éléments du site.

Les 5 outils populaires du Web analytique

La palette d’outils disponibles en matière de Web analytique est vaste. Chaque plateforme a ses forces, ses fonctionnalités distinctes et ses cas d’utilisation privilégiés. Le choix dépendra de vos besoins spécifiques, de votre budget et de vos préférences en matière de respect de la vie privée. Voici les 5 outils les plus populaires pour l’analyse et le reporting des données internet. 

Google Analytics

  • Aperçu : Probablement la plateforme d’analytique Web la plus reconnue et le plus utilisée à travers le monde, Google Analytics est un outil qui offre une gamme complète de métriques, de rapports et d’analyses.
  • Avantages :
    • Gratuité et adaptabilité : la version de base est gratuite, ce qui le rend accessible pour les petites entreprises, tandis qu’une version premium est disponible pour les grandes organisations ayant des besoins d’analyse plus poussés;
    • Interface utilisateur intuitive : facilite la navigation, la configuration et l’interprétation des données pour les utilisateurs de tous niveaux;
    • Intégrations multiples : s’intègre facilement avec d’autres produits Google tels que la Search Console et Looker Studio, ou les plateformes publicitaires comme Google Ads. 
    • Segmentation avancée : permet de diviser et d’analyser les données en segments précis pour une analyse plus fine;
    • Communauté solide : une vaste base d’utilisateurs qui partagent régulièrement des astuces, des solutions et des tutoriels.
  • Fonctionnalités notables :
    • Analyse du parcours utilisateur : suivez les chemins empruntés par les utilisateurs pour comprendre comment ils interagissent avec votre site;
    • Rapports en temps réel : visualisez les activités des utilisateurs sur votre site en temps réel;
    • Analyse de la conversion : mesurez la performance de vos objectifs et identifiez les opportunités d’optimisation;
    • Suivi des événements : suivez les interactions spécifiques telles que les clics sur les boutons, les téléchargements de fichiers, etc.

Adobe Analytics

  • Aperçu : Une solution d’analyse Web de niveau entreprise offerte par Adobe. Elle est particulièrement adaptée aux grandes organisations ayant des besoins d’analyse sophistiqués.
  • Avantages :
    • Personnalisation profonde : Adobe Analytics offre une flexibilité incroyable pour adapter l’outil aux besoins spécifiques de l’entreprise;
    • Intégration avec la suite Adobe : permet une analyse encore plus approfondie lorsqu’elle est combinée avec d’autres outils Adobe comme Adobe Experience Manager;
    • Fonctionnalités avancées de reporting : créez des rapports sophistiqués pour obtenir des insights précis.
  • Fonctionnalités notables :
    • Segmentation avancée : isoler et analyser des groupes spécifiques d’utilisateurs ou de sessions;
    • Outils d’analyse prédictive : utilisez l’apprentissage machine pour prédire les tendances futures;
    • Suivi multi-appareils : comprenez l’interaction des utilisateurs sur différents appareils;
    • Intégrations publicitaires : lien direct avec diverses plateformes publicitaires pour mesurer le retour sur investissement (ROI) de manière simplifiée.

Matomo (anciennement Piwik)

  • Aperçu : Une alternative open source à Google Analytics. Matomo privilégie la protection de la vie privée et permet aux entreprises de garder le contrôle total de leurs données.
  • Avantages :
    • Protection de la vie privée : n’utilise pas les cookies tiers et respecte les réglementations sur la vie privée;
    • Hébergement autogéré : conservez vos données sur vos propres serveurs, garantissant la confidentialité;
    • Personnalisation complète : modifiez et adaptez Matomo à vos besoins spécifiques.
  • Fonctionnalités notables :
    • Suivi sans cookies tiers : analyse sans compromettre la vie privée des utilisateurs;
    • Rapports en temps réel : visualisez l’activité actuelle sur votre site;
    • Intégration des médias sociaux : analysez les interactions et les conversions en provenance des plateformes de réseaux sociaux;
    • Suivi des événements : identifiez les actions spécifiques des visiteurs sur votre site.

Hotjar

  • Aperçu : Au-delà de la simple analytique, Hotjar offre des insights sur le comportement des utilisateurs grâce à des cartes thermiques, des enregistrements de sessions et des sondages.
  • Avantages :
    • Insights visuels : obtenez une image claire du comportement des utilisateurs grâce à des représentations visuelles;
    • Feedback direct : les sondages et les commentaires permettent de recueillir des retours d’information précieux;
    • Facilité d’utilisation : une interface simple et directe rend l’analyse agréable.
  • Fonctionnalités notables :
    • Cartes de chaleur : voir où les utilisateurs cliquent, bougent et défilent;
    • Enregistrements de sessions : visionnez les activités réelles des utilisateurs pour déceler les obstacles et les opportunités;
    • Tunnels de conversion : analysez à quel stade les utilisateurs quittent un processus ou une transaction;
    • Sondages sur site : recueillez des feedbacks directs pour comprendre les besoins et les désirs des utilisateurs.

Microsoft Clarity

  • Aperçu : Microsoft Clarity est une plateforme d’analytique Web conçue pour comprendre le comportement des utilisateurs sur un site. Elle se distingue par ses fonctionnalités avancées de visualisation, permettant de voir exactement comment les visiteurs interagissent avec un site internet.
  • Avantages :
    • Gratuit : contrairement à de nombreux autres outils d’analyse avancée, Microsoft Clarity est offert gratuitement, ce qui le rend accessible pour les propriétaires de sites de toutes tailles;
    • Respect de la vie privée : Clarity a été conçu avec une approche axée sur la vie privée, ce qui signifie qu’il ne suit pas les utilisateurs entre les sessions ni ne stocke leurs données personnelles;
    • Facilité d’utilisation : avec une interface épurée et intuitive, même les novices en analytique peuvent facilement naviguer et interpréter les données fournies.
  • Fonctionnalités notables :
    • Cartes thermiques : visualisez où les utilisateurs cliquent, passent le plus de temps et où ils déplacent leur souris;
    • Enregistrements de sessions : visionnez des enregistrements réels de sessions utilisateur pour comprendre comment les visiteurs naviguent réellement sur votre site;
    • Insights automatiques : Clarity utilise l’apprentissage machine pour identifier automatiquement les problèmes de navigation ou les obstacles que rencontrent les utilisateurs;
    • Rapports de défilement : comprenez à quel point de la page Web les utilisateurs arrêtent de défiler, ce qui est essentiel pour l’optimisation de contenu.
agence seo consultation

Comment démarrer avec le Web analytique?

L’analytique Web est un élément clé pour toute entreprise ou individu souhaitant comprendre le comportement de ses prospects et optimiser son site internet ou sa plateforme en ligne. Voici un guide étape par étape pour démarrer avec les usages Web.

Choisir le bon outil en fonction de ses besoins

Le marché des outils d’analytique Web est vaste, allant des solutions gratuites aux plateformes d’entreprise coûteuses. Mais le meilleur outil est celui qui répond à vos besoins spécifiques :

  • Évaluation des besoins : avant tout, définissez ce que vous attendez de l’analytique. Voulez-vous simplement des statistiques générales sur le trafic de votre site Web ou une analyse comportementale approfondie des visiteurs ? La taille de votre site, votre secteur d’activité et votre niveau d’expertise influenceront également votre choix;
  • Budget : alors qu’il existe de nombreux outils gratuits, certains nécessitent un investissement significatif. Déterminez combien vous êtes prêt à dépenser pour obtenir les informations dont vous avez besoin;
  • Facilité d’utilisation : ai vous débutez, optez pour un outil intuitif avec une courbe d’apprentissage douce. À l’inverse, si vous êtes un professionnel aguerri, une solution plus complexe mais robuste pourrait être plus appropriée.

Installer et configurer l’outil

  • Installation : bien que la plupart des outils nécessitent simplement d’ajouter un code à votre site, lisez attentivement les instructions fournies pour éviter toute erreur;
  • Configuration initiale : configurez votre outil selon vos préférences, que ce soit pour exclure certaines IP, pour suivre des événements spécifiques ou pour intégrer d’autres plateformes;
  • Test : Avant de vous lancer pleinement, effectuez des tests pour vous assurer que tout fonctionne comme prévu. Cela peut éviter bien des complications par la suite.

Définir des objectifs clairs pour l’analyse

  • Alignement avec les objectifs commerciaux : reliez vos objectifs d’analyse avec les objectifs globaux de votre entreprise. Si votre priorité est d’augmenter les ventes, vos métriques pourraient se concentrer sur le taux de conversion;
  • Mesures clés : identifiez les indicateurs de performance clé (KPI) pertinents pour votre site. Ces métriques vous aideront à mesurer vos progrès;
  • Révision régulière : les objectifs peuvent évoluer avec le temps. Réévaluez-les régulièrement pour rester aligné avec vos priorités actuelles.

Interpréter les données collectées

  • Analyse régulière : réservez du temps chaque semaine ou mois pour examiner vos données. Cherchez des tendances, des anomalies ou des points d’intérêt;
  • Formation : si l’analytique n’est pas votre fort, envisagez de suivre une formation. Des connaissances solides peuvent transformer des données brutes en insights précieux;
  • Collaboration : échangez avec d’autres professionnels ou collègues pour obtenir un second avis sur vos résultats. Parfois, un regard neuf peut révéler des perspectives inattendues.

Les défis et pièges courants du Web analytique

Lorsque vous plongez dans le monde complexe du Web analytique, il faut rester conscient des défis et des pièges qui peuvent surprendre. Ces obstacles sont la clé pour tirer le meilleur parti de vos données tout en évitant les erreurs courantes. Cette section se penche sur trois des défis les plus fréquents auxquels les professionnels du Web analytique sont confrontés :

Données inexactes ou incomplètes

Aujourd’hui, de plus en plus d’internautes utilisent des bloqueurs de publicités ou de trackers pour préserver leur vie privée. Ces outils peuvent empêcher la collecte de données, ce qui signifie que vous pourriez manquer des informations importantes sur une partie de votre audience.

Les erreurs techniques, telles que des codes de suivi mal installés ou des conflits entre plugins, peuvent aussi entraîner des incohérences dans les données. Par exemple, un code de suivi incorrect peut ne pas enregistrer certaines actions des utilisateurs, ce qui faussera vos analyses.

Surcharge d’informations

Il est facile de se laisser submerger par la quantité de données disponible en analytique Web. Il peut être tentant de passer trop de temps à analyser les données sans prendre de mesures concrètes. Assurez-vous que l’analyse mène à des actions spécifiques pour améliorer vos résultats.

Concentrez-vous sur les indicateurs clés de performance (KPI) qui sont réellement pertinents pour vos objectifs commerciaux. Par exemple, si votre principal objectif est d’augmenter les ventes en ligne, concentrez-vous sur des métriques telles que le taux de conversion et la valeur moyenne de la commande.

Finalement, ne collectez que les informations qui apportent une réelle valeur ajoutée à votre stratégie. Si une métrique ou un rapport n’influence pas vos décisions ou votre compréhension, il peut être préférable de ne pas le suivre.

Respect de la vie privée et réglementations (loi 25)

Depuis l’implantation de la loi 25 au Québec, la collecte de données en ligne est soumise à des nouvelles réglementations encore strictes en matière de protection de la vie privée.

Certains outils de web analytique mettent l’accent sur la protection de la vie privée en minimisant la collecte de données personnelles. L’utilisation de ces outils peut aider à rester en conformité avec les réglementations.

Conclusion

Le but de cet article était de vous présenter les bases du Web analytique et de vous faire prendre conscience de son importance dans la stratégie de communication internet des entreprises. Pour vous donner une approche concrète, chaque client qui démarre une collaboration avec My Little Big Web se voit affecté une banque d’heures dédiée à l’analyse de ses performances actuelles et futures. Nous pensons qu’il n’est pas optimal de lancer des campagnes de Web marketing si la structure analytique n’a pas d’abord été mise en place pour analyser les résultats.

My Little Big Web regroupe des experts en webmarketing qui sauront vous conseiller et vous accompagner dans la mise en place de votre stratégie de communication en ligne. N’hésitez pas à nous contacter ou nous appeler au 514 572 7758.

FAQ Web Analytique

1. Comment faire un audit de conversion de mon site?

Pour commencer, examinez attentivement les données de votre outil d’analyse web, tel que Google Analytics, pour identifier les pages qui ont les taux de conversion les plus bas. Ensuite, analysez le parcours de l’utilisateur sur ces pages pour repérer les obstacles potentiels à la conversion, tels que des formulaires trop complexes ou des processus de paiement longs et compliqués. Assurez-vous que votre site offre une expérience utilisateur fluide et intuitive. Enfin, effectuez des tests A/B pour évaluer l’impact des modifications que vous apportez. En réalisant régulièrement des audits de conversion, vous pouvez optimiser votre site web pour maximiser les conversions et améliorer la rentabilité de votre activité en ligne.

2. Comment faire un audit de l’expérience utilisateur?

Commencez par parcourir votre site comme le ferait un utilisateur, en examinant chaque page et en notant les problèmes potentiels tels que des liens cassés, des chargements lents, ou une navigation confuse. Ensuite, examinez les données d’analyse web pour obtenir des informations sur le comportement des utilisateurs, comme les pages de sortie les plus courantes ou les taux de rebond élevés. Effectuez des tests d’utilisabilité pour recueillir les commentaires et les impressions directes des utilisateurs. En combinant ces données qualitatives et quantitatives, vous pouvez identifier les domaines qui nécessitent des améliorations et mettre en place des solutions pour offrir une expérience utilisateur optimale sur votre site web.

3. Comment faire un audit technique et SEO de mon site ?

L’audit technique et SEO de votre site est nécessaire pour garantir sa visibilité et sa performance en ligne. Commencez par examiner les aspects techniques, tels que la vitesse de chargement, la convivialité mobile, et l’indexabilité par les moteurs de recherche. Assurez-vous que votre site est optimisé pour les mots-clés pertinents en effectuant une analyse approfondie et en veillant à ce que votre contenu soit bien structuré. Vérifiez également les balises méta, les descriptions et les URL pour une optimisation SEO complète. Enfin, explorez les liens internes et externes pour évaluer la qualité de votre profil de liens. Un audit technique et SEO bien réalisé peut vous aider à identifier les problèmes potentiels et à mettre en place des stratégies pour améliorer la visibilité de votre site dans les résultats des moteurs de recherche. Si vous avez besoin d’aide pour effectuer cette étape, n’hésitez pas à nous contacter.

Maxence Pezzetta
Cofondateur et Spécialiste Web Marketing et acquisition de clients Diplômé d’une double Maîtrise en Marketing et Communication, Max cumule plus de 10 ans d’expérience en Marketing digital. Ancien employé de Microsoft, sa mission est de « mettre le Web à la portée de tous » pour aider les entreprises à améliorer leur présence en ligne.
Envoyer un message
Soumission gratuite

Plus de lecture

Web Analytique |||||

Qu’est-ce que le taux de conversion et comment l’optimiser?

Web Analytique |

Tout savoir sur le marketing d’affiliation (marketing affilié)

Marketing Web |conversion visiteurs en client|bon design pour convertir visiteur en client|parcours d'achat optimisé|page d'accueil site web|mauvais exemple design conversion clients|design site web|répondre aux questions des internautes site web|mots-clés conversions visiteurs|convertir visiteur en client avec appel à l'action|remarketing site web|site web sécurisé|chatbot site web|convertir visiteur en client rédaction web||responsive web design cconversion|maillage site web conversion|arborescence site web|

Comment convertir vos visiteurs en clients?

SEO ||définition taux de rebond|Méthode calcul taux de rebond|taux de rebond par type d'entreprise|taux de rebond par industrie|Exemple chiffré taux de rebond|Exemple taux de rebond sur page audience Google Analytics|taux de rebond par pays|taux de rebond par page||taux de rebond par canal||neil pateil diagramme taux de rebond|question spécifique taux de rebond|appel à l’action pour diminuer le taux de rebond|balise titre et meta taux de rebond|taux de rebond et liens internes|impact appel à l'action taux de rebond||taux-de-rebond-methode-de-calcul

Qu’est-ce que le taux de rebond et comment le diminuer ?

Marketing Web

Comment analyser efficacement son trafic Web avec Google Analytics ?

SEO |perte trafic site Web|||||||||||Analyser perte trafic Google Analytics|Comportement utilisateurs Google Analytics|Analyser perte trafic brutale ou progressive google analytics|Source trafic site Web google analytics|noindex perte de trafic||perte trafic progressive contenu|analyse de la concurrence perte trafic|comparer deux dates Google search console|Modifier sa stratégie de contenu pour trafic|perte trafic mise à jour Google|perte de trafic liée à l'acutalité|perte de trafic acutalité

Perte de trafic : pourquoi le trafic de mon site internet a-t-il baissé?

array(5) {
  ["post_type"]=>
  string(4) "post"
  ["posts_per_page"]=>
  int(6)
  ["post__in"]=>
  array(6) {
    [0]=>
    int(9513)
    [1]=>
    int(8733)
    [2]=>
    int(4968)
    [3]=>
    int(7142)
    [4]=>
    int(6880)
    [5]=>
    int(5793)
  }
  ["post__not_in"]=>
  array(1) {
    [0]=>
    int(5634)
  }
  ["orderby"]=>
  string(8) "post__in"
}
Youpi!
Scroll top