La longue traine : une stratégie de référencement au fort potentiel de conversion

L’art de trouver des mots-clés efficaces pouvant générer du trafic sur une page web est un art qui évolue et se transforme de jours en jours. L’objectif ultime demeure cependant essentiellement le même, soit d’attirer des visiteurs afin, dans le meilleur des cas, de conclure une vente. Guider un client potentiel qui est au début d’un processus d’achat, jusqu’au moment où il choisira finalement votre produit parmi toute la concurrence, est une tâche très complexe. L’utilisation de mots-clés longue traîne pourrait bien être une stratégie avantageuse car elle permet de cibler des consommateurs beaucoup plus avancés dans leur cheminement décisionnel.

Qu’est-ce qu’un mot-clé longue traîne

Le terme mot-clé longue traîne désigne une séquence précise d’au-moins trois mots qui, lorsque soumis à un moteur de recherche, sont susceptibles d’entraîner un trafic plus ciblé qu’avec des mots-clés génériques. D’ailleurs, ces courtes expressions représentent environ 70% de toutes les recherches faites par les internautes. Elles sont tellement ciblées qu’elles possèdent un faible volume de concurrence. Une telle absence d’adversaires peut permettre à une page web de progresser dans les classements. Un site web peut ainsi passer de la dixième page de résultats au top dix. Bien-sûr, des termes populaires comme « voyage » ou « construction » peuvent être efficaces pour l’image de marque et la notoriété, mais elles ont également le défaut d’attirer un public non-qualifié et peu pertinent.

Créer des mots-clés longue traîne

Plusieurs moyens sont envisageables pour choisir des mots-clés longue traîne. Si par-exemple, quelqu’un cherche un hébergement pour un séjour dans les Laurentides, il aura peut-être le réflexe d’entrer le mot « hôtel » dans son moteur de recherche favori. Toutefois, l’offre sera tellement immense qu’il aura immédiatement le réflexe de raffiner sa requête. Ainsi il pourrait bien ajouter une position géographique, ou encore un nombre d’étoiles, caractérisant encore mieux ses véritables désirs. Sa nouvelle recherche pourrait donc consister en « hôtel 4 étoiles Laurentides ».

De la même façon, une femme pourrait bien entrer le mot « soulier » dans Google, mais elle se retrouverait vite submergée par les résultats. C’est pourquoi elle écrira plutôt « soulier talon haut bleu 7.5 ».

Si une page web répond exactement à cette expression, elle évite ainsi une grosse partie de la compétition, tout en s’assurant du sérieux de celui qui la consulte.

Un autre moyen efficace pour concevoir des mots-clés longue traîne, est de s’inspirer de l’outil Google Trends qui propose des alternatives pour une recherche donnée. Ces suggestions utilisent souvent un vocabulaire légèrement différent, qui peuvent donner des idées intéressantes et pertinentes.

OBTENEZ UN COACHING GRATUIT DE 30 MINUTES EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE !

 

Le potentiel de conversion des mots-clés longue traîne

Quand le terme conversion est évoqué, c’est souvent pour signifier qu’une vente a été conclue. Cependant, le consommateur qui vient d’effectuer son achat l’a rarement fait sans passer auparavant par d’autres étapes de ce qu’on qualifie par processus d’achat.

Sans entrer dans les détails, disons qu’il peut se diviser en six parties distinctes :

  1. Le consommateur prend conscience de l’existence d’un produit qui peut répondre à son besoin.
  2. Le consommateur recherche de l’information sur ce produit, en prévision d’un achat potentiel.
  3. Le consommateur évalue les alternatives possibles au produit (caractéristiques, marques, prix, etc…).
  4. Le consommateur prend sa décision.
  5. Le consommateur sort sa carte de crédit complète la transaction.
  6. Le consommateur juge de la qualité du produit une fois qu’il l’a reçu. Il décide alors s’il le garde ou le retourne.

Les gens qui utilisent des termes de recherche extrêmement généraux n’en sont souvent qu’à une sorte de défrichage. Ils sont à la recherche d’informations et d’éléments de comparaison, ce qui en gros, correspond aux trois premières étapes du processus décisionnel. Pour une boutique en ligne en développement, à cause de la forte concurrence qu’entraînent ces mots-clés, il est presqu’impossible de se positionner avantageusement sur les moteurs de recherche, surtout face à des géants.

Là où les mots-clés longue traîne deviennent attrayants, c’est qu’ils sont surtout utilisés par des acheteurs qui savent exactement ce qu’ils cherchent. Ils utilisent donc un vocabulaire plus spécifique. Ils correspondent donc beaucoup plus au profil d’un client qui en serait à l’étape quatre, soit la prise de décision. Ainsi, les chances qu’il ait déjà en tête le produit qu’il désire, et qu’il effectue sa transaction aussitôt arrivé sur la page web, sont de beaucoup supérieures. Bref, la page n’attire peut-être pas autant de visiteurs, mais davantage d’acheteurs. C’est de ce fait une stratégie de marketing web qui peut s’avérer très payante.

Les mots-clés longue traîne offrent donc la possibilité de se positionner avantageusement sur les moteurs de recherche, de générer un trafic de plus grande qualité sur un site web, tout en augmentant le ratio de ventes converties. Bref, si l’objectif ultime de votre site web est de conclure des ventes, préféreriez-vous un mot-clé qui vous réfère 1000 visiteurs par jour, ou 200 mots-clés longue traîne, dont la moitié vous envoie un acheteur par jour ?

La longue traine : une stratégie de référencement au fort potentiel de conversion
4.9 (98.46%) 13 votes
Image principale utiliser typographie web dans un siteChoisir agence marketing web